Santé prime Ep03: Comment éviter une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral [Partie1/3]

Episode 3 : Comment éviter une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral

Protégez-vous avant qu’il ne soit trop tard

 

Maman a fait une crise cardiaque il y’a de cela quelques années et le mois dernier un accident vasculaire cérébral transitoire. Elle est assez vieille, 81 ans, mais quand on aime ne compte pas. Vieux ou jeunes, lecteurs ou lectrices, je vais tenter de vous expliquer en trois parties : le mécanisme, les signes et la prévention comme ça vous pourrez faire attention à vous et à ceux qui vous entourent.

Allez sans plus attendre on va commencer avec la 1ere partie!

 

 

1ere partie : Les mécanismes de la crise cardiaque et de l’AVC

 

 

Chaque année de nombreuses personnes meurent d’une crise cardiaque ou d’un AVC, qu’elles soient riches ou pauvres, hommes ou femmes.  Mais ce qui est encourageant c’est que l’on peut éviter tout ça!

Mais tout d’abord expliquons le mécanisme.

 

A/  DEFINITIONS

       1/Qu’est-ce qu’une crise cardiaque ?

 

Le cœur normal

Chez l’être humain, le cœur n’est pas plus gros que le poing mais c’est le muscle le plus solide de l’organisme. A chaque battement, le cœur pompe du sang qui transporte l’oxygène et les éléments nutritifs dans toutes les parties du corps. Le cœur bat à peu près 70 fois par minute chez une personne au repos. Le rythme cardiaque augmente lorsqu’on fait de l’exercice ou qu’on est en proie à une émotion forte.

 

La crise cardiaque

Ce sont des vaisseaux sanguins appelés artères coronaires qui apportent au cœur l’oxygène et les éléments nutritifs nécessaires.

Lorsque la circulation sanguine vers le cœur est interrompue, la diminution de l’apport d’oxygène et d’éléments nutritifs peut provoquer des lésions durables de cet organe vital.

Lorsque l’obstruction est soudaine, il s’agit d’une crise cardiaque.

Lorsque l’obstruction n’est que partielle et que le flux sanguin vers le cœur est seulement réduit, cela peut provoquer une douleur thoracique appelée angine de poitrine.

 

CC

 

 

   2/Qu’est-ce qu’un AVC?

 

Le cerveau normal

Le cerveau ne peut fonctionner que s’il est bien irrigué par le sang. Deux gros vaisseaux sanguins, qui montent le long de chaque côté du cou, amènent le sang du cœur au cerveau. Les vaisseaux sanguins se ramifient et deviennent de plus en plus fins: ce sont alors de minuscules capillaires qui apportent l’oxygène et les éléments nutritifs à toutes les parties du cerveau.

 

 L’AVC

Il se produit de la même façon que la crise cardiaque mais à l’intérieur du cerveau. Si la circulation sanguine vers le cerveau est interrompue, ce dernier n’est plus alimenté en oxygène ni en éléments nutritifs. Il se produit une lésion du tissu cérébral qu’on appelle AVC.

 

AVC

 

 

B/Qu’est-ce qui provoque une crise cardiaque et un AVC?

 

Comme on l’a vu précédemment  la cause principale est une obstruction  qui empêche le sang d’aller vers le sang ou le cerveau.

La cause la plus fréquente est l’accumulation de dépôts de graisses sur les parois internes des vaisseaux qui alimentent le cœur et le cerveau. Cela va entraîner un rétrécissement et un durcissement des artères ou athérosclérose.

Les vaisseaux sanguins risquent alors davantage d’être obstrués par des caillots de sang. Lorsque cela se produit, ils ne peuvent plus transporter le sang jusqu’au cœur ou au cerveau, d’où une lésion.

 

Vous allez me demander  pourquoi la graisse s’accumule dans les vaisseaux sanguins ?

Ceci est dû à 3 facteurs :

-L’usage de la cigarette et d’autres formes de tabagisme

-Un mauvais régime alimentaire

-Le manque d’exercice

 

On peut agir sur ces facteurs!!! Nous verrons comment dans la partie prévention !

 

Il arrive, mais rarement, qu’un spasme du tissu musculaire de la paroi d’une artère apparemment en bonne santé arrête le débit sanguin et provoque une crise cardiaque dont la cause ne peut en être repérée la plupart du temps.

 

Autres causes d’AVC

Un AVC peut aussi survenir de deux autres façons:

  • Il peut y avoir rupture d’un vaisseau sanguin dans le cerveau, d’où un épanchement de sang qui provoque une lésion du tissu cérébral. C’est ce qu’on appelle une hémorragie intracérébrale.
  • En cas de trouble du rythme cardiaque (rythme trop faible ou irrégulier), des caillots sanguins peuvent se former dans le cœur et être transportés par les vaisseaux sanguins jusqu’au cerveau. Ces caillots peuvent obstruer une petite artère cérébrale, empêchant ainsi le sang d’irriguer une zone du cerveau.

 

Se protéger contre une crise cardiaque ou un AVC demande juste un peu de temps et d’efforts.

 

Et voilà nous venons de finir la 1ere partie, si vous avez des questions n’hésitez pas à me les poser!

 

Evitez d’attendre avec trop d’impatience la suite de l’épisode c’est mauvais pour la santé haha!

 

Aimez et partagez l’épisode et la rubrique les amis.

A suivre…

Jaqen Khagar  « Valar Morghulis »/ actuprime.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.