Saint-Valentin : 9 choses étonnantes sur la fête des amoureux

Fleur de l'amour

Le 14 février n’a pas toujours célébré la Saint-Valentin comme vous la connaissez. D’ailleurs, dans d’autres pays du monde, la fête des amoureux connaît de toutes autres déclinaisons.

1- Un coup de fouet à la fécondité pendant la Rome antique
Pour tenter de lutter contre la fête païenne des Lupercales, au cours de la Rome antique, l’Eglise encourage la célébration de l’amour. Il s’agirait donc d’un héritage des Lupercales qui plaçaient le 14 février sous le signe de la purification et de la fécondité. Durant les festivités, des hommes coursaient des jeunes femmes qu’ils frappaient ensuite à l’aide de lanières de peau de bouc. A priori, on se dit que ce n’était peut-être pas la fête des femmes, mais en fait, ces coups de fouets leur garantissaient (soit-disant) « fécondité et bonheur »durant leur grossesse. Bonheur surtout pour le sadique qui a eu l’horrible idée de lancer cette tradition. Quant à ces demoiselles, il fallait qu’elles aient quand même sacrément envie d’enfanter pour accepter de se faire fouetter sur la place publique.

2- Au Moyen-Âge, une fête pour les jeunes filles célibataires
Saint-Valentin a été officiellement intronisé « Saint Patron des Amoureux », sur ordre du pape Alexandre VI au XVème siècle. Sauf qu’à l’inverse d’aujourd’hui où le 14 février concerne tout spécialement les couples, à l’époque, les festivités entourant la Saint-Valentin s’adressaient essentiellement aux femmes célibataires. Les jeunes filles en quête d’un mari se cachaient ainsi dans le village, laissant le soin aux hommes célibataires de les trouver. Des unions parfois éphémères mais qui permettaient aussi aux jeunes gens de se passer ensuite la bague au doigt.

3- Valentin, un prêtre qui célébrait des mariages clandestins
Avant de recevoir la distinction de « Saint », Valentin était un prêtre chrétien qui fut condamné à mort par l’empereur Claude II pour avoir célébré des mariages chrétiens dans la clandestinité. L’empereur avait en effet interdit les mariages pour inciter les hommes à s’engager dans les légions militaires. Bafouant cette interdiction pour célébrer l’amour, Valentin serait donc mort en martyr.

4- Aux Etats-Unis, les déclarations d’amour s’adressent à tous les gens qu’on aime
En Amérique, la Saint-Valentin est un jour pour déclarer l’amour à son bien-aimé comme à ses amis et à sa famille. Ce Valentin-là revêt donc plusieurs casquettes pour prôner l’amour au sens large.

5- Au Japon, les femmes fêtent la St-Valentin avec tous les hommes de leur entourage
Au Japon, ce sont les dames qui se chargent d’offrir un cadeau à ces messieurs. Et pas qu’à leur mec. Il est de coutume d’offrir des chocolats à tous les hommes qui travaillent à leurs côtés. Prions pour leur porte-monnaie, qu’elles ne bossent pas dans un grand open space.

6- Au Brésil, la fête des amoureux se célèbre en juin
Au Brésil, la fête des amoureux se déroule le 12 juin, et donne même lieu à un carnaval. Il faut dire que la veille, c’est le jour de la Saint-Antoine, saint qui est censé aider les femmes célibataires à trouver l’amour.

7- Des fleurs et des livres en Espagne
Lors de la Saint-Valentin, les allées de Las Ramblas, à Barcelone, sont envahies par les fleuristes et les bouquinistes. Et oui, car en Espagne, si les hommes ont une attention fleurie pour leurs amoureuses, ces dernières leur offrent un livre en retour. C’est de coutume et puis comme ça, tout le monde est content.

8- Le jeu de l’amour et du hasard en Écosse
Le 14 février, en Écosse, la première personne célibataire et de sexe opposé que vous croisez dans votre journée devient automatiquement votre Valentin (e). Question compatibilité amoureuse, c’est un peu la roulette russe mais en même temps, cette tradition ne vous engage à rien.

9- Chez les oiseaux, c’est LE jour où roucouler
Marquant le début de la saison des amours, le 14 février est désigné, chez les oiseaux, comme le jour parfait pour roucouler et se becqueter. Voila qui les aide à patienter agréablement jusqu’à l’arrivée du printemps. Alors, hasard du calendrier ou en avons-nous pris de la graine ?

(Source Msn)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.