Dans les rues de Kédougou, c’est le mauvais temps après la pluie

rues de Kédougou
Une rue de Kédougou après la pluie

Crevassées et submergées d’eau après chaque pluie, le décor des rues latéritiques de la commune de Kédougou

reste toujours pitoyable. Malgré que le phénomène soit longtemps décrié par les habitants, c’est toujours le statu quo. La situation est très incroyable pour certains passants mais pourtant c’est la triste réalité de la ville. Excepté la RN7 et celle de la CEDEAO qui traversent la ville, aucune autre rue de la commune n’est goudronnée. Pendant l’hivernage, la capitale régionale ne ressemble même pas à certains départements du pays. Une situation que Kédougou a toujours vécue depuis sa fondation. Et jusqu’ici, aucun politique n’a pu trouver une solution à cette condition. Chaque année des rumeurs annoncent l’acquisition de financement par la mairie pour le bitumage des rues, cependant la malédiction ou le manque de volonté empêche toujours les travaux. Aujourd’hui, il est difficile pour les piétons, les motards, et les taxis chauffeurs de se frayer un passage dans certains quartiers comme Dalaba, Ndiormi, Dinguessou, Gomba, Sékho fara entre autres. Toutefois, le maire Mamadou Hadji Cissé annonce la construction de 23 Km de rue dans la ville. Les entreprises au programme sont le programme promo ville, l’Agéroute et la CDE, une société qui est déjà en action sur le tronçon Kédougou-Salémata. La réalisation des travaux est impatiemment attendue par les habitants.
Cheikhou KEITA : actuprime.com

Laisser un commentaire