Caim Energy optimiste : Les ressources pétrolières du Sénégal estimées à la hausse

Les ressources pétrolières du Sénégal en hausse
Image d'illustration

Le groupe britannique Caim Energy estime désormais les ressources récupérables du champ pétrolier Sne, au large des côtes sénégalaises, à 473 millions de barils de brut, en progression de 23 % par rapport aux résultats évoqués en mai dernier, selon le site du Groupe Jeune Afrique.

« L’estimation des ressources pétrolières récupérables du groupe écossais au Sénégal a augmenté de plus de 50% en 2016 », informe jeuneafrique.com. Le site précise que « la junior pétrolière écossaise a publié, ce lundi 16 août, ses résultats pour le premier semestre 2016 ». Il souligne que c’est dans un communiqué que « le groupe a annoncé les conclusions de l’analyse des données du puits d’appréciation Sne-4 qui, en mai dernier, avaient confirmé la présence d’hydrocarbures sur la partie orientale du champ Sne, situé sur le bloc Sangomar Offshore profond, à une centaine de kilomètres des côtes du Sénégal ».

« Cairn Energy indique avoir revu à la hausse son estimation P50 (2C) des ressources récupérables de ce champ à 473 millions de barils, soit une hausse de +22,86 % par rapport au volume de 385 millions de baril établi suite au forage du puits d’appréciation Sne-3, qui était lui-même en hausse de +20% par rapport aux précédentes évaluations », selon la même source.
Le site Internet note que « l’indicateur P50 (2C) implique une probabilité de 50% de mise en production du champ ». Cet indicateur « est utilisé dans l’industrie des hydrocarbures comme l’estimation la plus adéquate des ressources récupérables sur un site ».

Dans son communiqué, le groupe dirigé par Simon Thomson rappelle que le puits Sne-4 représente le sixième forage réalisé en deux ans au Sénégal, pour deux découvertes, et quatre puits d’appréciation aux résultats positifs. Cairn Energy a notamment fait, en 2014, une première découverte sur le champ Fan, situé également sur le champ Sangomar Offshore profond.
APS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.