Ranch de Dolly: Plus de 16 parcelles sur les 32 ravagées par le feu

Le Ranch de Dolly en feu
Image d'illustration

Le Dimanche 9 avril, un incendie s’est déclaré aux environs de midi, ravageant la majeure partie du tapis herbacé à 9 km au centre du Ranch de Dolly, situé dans la commune de Thiel. Il a consumé plus de 16 parcelles sur les 32 que compte le Ranch de Dolly.

Le feu de brousse ne serait toujours pas maîtrisé, d’après le chef de la brigade spéciale des Eaux et forêts de Dolly. Le bilan n’a enregistré aucune perte de vie humaine mais la végétation brulée est importante. Selon le chef de village de Dolly centre, Tourado Kâ, « le feu s’est déclaré, avant-hier, au moment où les agents de la brigade spéciale des Eaux et Forêts tenaient une réunion afin de mettre sur place des stratégies et moyens qui vont leur permettre de préserver le tapis herbacé du Ranch de Dolly qui constitue une zone de repli où le pâturage commence à se faire rare après une saison des pluies déficiente ».

La brigade spécialisée, épaulée par les populations, a pu arrêter la furie des flammes qui ne laissaient rien sur leur passage. Malheureusement, certaines poches en veilleuse, sous l’effet du vent, ont repris feu vers minuit. Malgré les efforts consentis par les brigades des Eaux et Forêts de Linguère, Thiel et Gassane, le feu continue toujours de dicter sa loi au tapis herbacé, à l’intérieur du mur de clôture de 120 km. «Ces incendies sont liés au temps qu’il fait. Il y a beaucoup de vent et de poussière à Linguère. Ce qui ne nous absout pas en terme de responsabilité individuelle. Nous aurions dû prendre soin de cet important capital qu’est le Ranch. Nous devons nous battre pour qu’il n’y ait plus de feu de brousse dans le Ranch. Cela passe par une sensibilisation tous azimuts », a indiqué le préfet Amadou Bamba Koné. Il a lancé un appel à la détermination des uns et des autres pour faire face.
L’autorité administrative a rassuré les habitants. « Actuellement, c’est un phénomène, le processus est en cours, nous avons déployé tous les moyens et sous peu, le feu sera maîtrisé », a-t-il dit. La reprise de ces feux de brousse dans le Ranch de Dolly de 87.500 ha fait encore trembler les populations du Djolof.

Masse NDIAYE / lesoleil.sn

Laisser un commentaire