Kolda : Des radios communautaires en conclave pour la sensibilisation sur l’acte 3 de la décentralisation

Les radios communautaires réunies à Kolda

A Kolda, les radios communautaires du sud et du sud-est du Sénégal invitées à un atelier de partage et de validation

des outils de suivi-évaluation de reporting et de remontée des données du programme GOLD (Gouvernance Locale pour le Développement).
Piloté par RTI International, le consortium GOLD composé de l’URAC, Enda ECOPOP, FAFS, AFEX et l’ONG World Vision, s’active à mettre en valeur l’acte 3 de la décentralisation, à travers la sensibilisation des citoyens et la mobilisation des ressources dans les collectivités locales, notamment dans les régions de Tambacounda, Kédougou, Sédhiou et Kolda.
Pour ce travail de valorisation de l’Acte 3 de la décentralisation, les radios communautaires sont mises à contribution par l’entremise de l’URAC, leur organe de tutelle, pour sensibiliser les citoyens aux services sociaux de base fournis et faisant la promotion d’un recours à ces services.

C’est la raison pour laquelle, les responsables des radios du sud et du sud-est du pays ont été conviés à un atelier à Kolda pour « le partage et la validation des outils de suivi-évaluation de reporting et de remontée des données » pour mieux documenter le processus du programme GOLD (Gouvernance Locale pour le Développement), financé par l’USAID du peuple américain.

Au total, 25 radios membres de l’URAC de la zone sud et sud-est du pays vont dérouler des émissions de sensibilisation et de partage avec les élus locaux et les citoyens, sur le contrôle citoyen en vue d’un changement de comportement. Et pour ce faire, des activités radiophoniques sont planifiées et un plan de communication validé par les participants.
« Ce programme de l’USAID GOLD vient ainsi renforcer la gouvernance locale avec la participation des citoyens, renforcer les collectivités locales à répondre aux besoins des citoyens dans les secteurs prioritaires suivants; santé, wash ou EHA (Eau, Hygiène, Assainissement, nutrition, sécurité alimentaire, éducation » a indiqué Mme Fatoumata Sané spécialiste du suivi-évaluation du programme GOLD. Il a une durée de 5 ans de 2016 à 2021 et va mettre le focus sur la collecte, le reporting et la remontée des données afin de permettre au bailleur d’avoir une documentation.

C’est dans cette optique que le président de l’URAC Sénégal, Talla Dieng a exhorté Gold à mettre les moyens à la disposition des radios communautaires pour réussir la mission assignée. Ainsi, chaque radio va dérouler, selon la clé de répartition, des émissions en phases avec le contrôle citoyen.
Tout au plus, M. Dieng a demandé aux radios communautaires, le respect de la planification de diffusion des 200 émissions et spots comme prévu avec le partenaire.
En tout état de cause, la finalité des projets du programme GOLD est le changement de comportement face à la participation citoyenne et la mobilisation des ressources en vue d’un développement harmonieux de notre pays.
CHEIKHOU KEITA : actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire