Hydraulique et assainissement : Bientôt le démarrage du Projet Bid-Uemoa dans quatre régions

Projet Bid-Uemoa
Image d'illustration

Le projet Bid-Uemoa d’hydraulique et d’assainissement en milieu rural sera bientôt opérationnel. Les techniciens ont déjà procédé à la répartition des ouvrages entre les 4 régions.

Le projet Banque islamique de développement (Bid)/Uemoa d’hydraulique et d’assainissement en milieu rural sera bientôt exécuté. Une réunion a été organisée avec les autorités et les services concernés pour procéder à la répartition des ouvrages par région. En effet, il est attendu de ce projet d’un montant de 12.500.000 Us, soit près de 6 milliards de FCfa, la construction de 98 forages et de 2.250 latrines familiales dans des villages des régions de Matam, Tambacounda, Kédougou et Kolda. Dans le cadre de sa politique d’hydraulique et d’assainissement, rappelle la coordonnatrice du Projet Bib-Uemoa, Ndèye Fatou Dia Cissé, le gouvernement a sollicité et obtenu un prêt de 12.500.000 dollars Us de la Banque islamique de développement. Il a été décidé de construire 35 forages à Kédougou et 30 à Tambacounda, et 21 autres alimentés avec l’énergie solaire, dont 4 seront réservés pour Matam, 10 pour Kédougou et 7 pour Tambacounda. Selon Serigne Dia, hydrogéologue à l’Agetip, les forages marteau fond de trou seront plus construits à Goudiry et à Bakel alors que ceux munis de système rotarys sont destinés aux localités de Koumpentoum, Tambacounda et à une partie du département de Goudiry. Le projet comporte aussi des forages multi-villages. « Ce projet contribuera à la mise en œuvre de la stratégie et la politique du gouvernement en matière d’accès à l’eau potable et à l’assainissement », estime Mme Cissé. Aussi, les villages de ces régions seront dotés de 2.250 latrines à raison de 750 par région. Le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement a confié la maîtrise d’ouvrage déléguée à l’Agetip pour accélérer les travaux.

Pape Demba SIDIBE / lesoleil.sn

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.