Permis de construire et procédures d’urbanisme : TéléDAC s’étend à 52 communes du Sénégal

L’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie) et ses partenaires ont organisé hier un atelier de sensibilisation à l’intention des acteurs de la presse. L’atelier porte sur la dématérialisation du permis de construire et des procédures d’urbanisme.

A travers l’organisation d’un atelier de partage, les autorités de l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie) affichent l’objectif clair de renforcer les capacités des journalistes en matière de recherche, de collecte et de traitement de l’information relative à la dématérialisation des procédures administratives au Sénégal. Cheikh Bakhoum, directeur général de l’Adie, a annoncé que désormais la plateforme TéléDAC, qui est opérationnelle au sein des villes de Dakar, Pikine, Guédiawaye et Rufisque, s’étend à cinquante-deux (52) autres communes du Sénégal. Il prendra également en compte dix autres sous-préfectures, a-t-il ajouté. En plus du vaste programme de dotation d’équipements (ordinateurs, imprimantes multifonctionnelles) prévus pour ces structures, cette phase d’extension permettra de renforcer les capacités des acteurs à travers des ateliers et sessions de formation, souligne le directeur général de l’Adie. Il permettra enfin d’interconnecter toutes les mairies, les sous-préfectures et les préfectures de la région de Dakar à l’intranet gouvernemental, a-t-il annoncé. Pour aller encore plus loin, il est prévu la dématérialisation de sept (07) autres procédures dans le secteur de l’urbanisme. « L’autorisation de construire, le certificat de conformité de l’autorisation de construire, le certificat d’urbanisme, l’autorisation de lotir, le certificat de conformité de l’autorisation de lotir, l’autorisation de démolir et le certificat de démolition » seront dématérialisés, annonce Alexandre Ngom, directeur de l’Urbanisme qui a pris part à la rencontre.

TéléDAC a considérablement contribué à la réduction des déplacements, des charges (moins 25% sur les coûts supportés par les usagers). Les délais d’instruction et de délivrance du permis de construire passe de trois mois minimum auparavant à moins de 15 jours aujourd’hui pour un dossier simple (40 jours pour un dossier complexe). A ce jour, près de 4000 dossiers ont été traités dans les quatre départements de Dakar, informe Cheikh Bakhoum.

Les acquis du projet
À travers ce projet, 200 000 dossiers de demande d’autorisation de construire ont été numérisés et les bureaux d’archives des services départementaux et de la division régionale de l’urbanisme de Dakar sont réhabilités. Cette démarche a permis de sécuriser et de conserver les archives physiques de permis de construire des directions de la région de Dakar, informe Alexandre Ngom. Dans la continuité de sa politique d’amélioration du climat des affaires, le Sénégal entreprend la consolidation des avancées obtenues avec la dématérialisation de la démarche relative à l’autorisation de construire dans la région de Dakar et l’extension de l’approche aux autres procédures d’urbanisme.

L’Adie lancera bientôt, en collaboration avec la Direction générale des impôts et domaines (Dgid) et la Direction générale de la comptabilité publique et du trésor (Dgcpt), la solution de télépaiement pour les taxes liées à la procédure du permis de construire.

« La mission principale de l’Adie est la mutualisation des ressources de l’Etat en vue de rationaliser les dépenses informatiques, d’harmoniser les choix technologiques des différents services de l’administration, de faciliter les échanges de données et enfin de promouvoir l’accès à l’outil informatique à tous les niveaux », rappelle Ismaïlia Camara, président du Réseau des journalistes en Tic.

Oumar BA : lesoleil.sn

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,695SuiveursSuivre
20,500AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :