Nous avons écouté « Scorpion » de Drake.

Un double album de 25 titres dont « Nice for What », « God’s Plan » et « I’m Upset », des succès commerciaux qui étaient déjà disponibles depuis un moment. Le rappeur s’est inspiré à nouveau de sa ville d’origine Toronto pour ces titres où il alterne entre chant et rap, ce qui caractérise son style depuis toujours. Un des points forts de cet album est son duo avec Michael Jackson, 9 ans après son décès. « Don’t Matter To Me » est une démo de Michael Jackson sur laquelle Drake a posé sa voix pour le plus grand plaisir de ses fans. L’album comporte aussi des featurings avec Ty Dolla $ign et Jay-Z. Que l’on aime ou non le roi des « beef », on ne peut qu’apprécier tout le travail effectué sur cet album qui comporte quelques petites pépites comme « Summer Games », notre préférée so far.

Nous avons écouté « LTCTB2 » de CaRapid Music.

Un pré-album d’un des groupes de rap les plus prometteurs du Sénégal. Kalz, Fla, Bako et Maya nous entrainent dans un univers assez éclectique et intéressant avec de la dance, de la trap et du cloud rap. Un album très frais avec des rythmes qui vous feront probablement bouger tout cet été. « Juice » et « Novelas » s’annoncent déjà comme de futurs hits. Des collaborations sont à signaler aussi dans cet album, notamment Jac du groupe Takeïfa, ou encore Charlie Alves, Tahir, Paco Briz, Zou Kana, Sanzala et Ovadoff dans « Novelas ».

Nous avons écouté « The Now Now » de Gorillaz.

Un sixième album pour régaler les fans. Le groupe britannique virtuel revient fort après juste un an. Trois invités de marque pour cet album, Snoop Dogg, George Benson et Jamie Principle. Comme toujours, c’est une expérience artistique que nous offre Gorillaz sur des notes pop et electro, il y a juste à voir le clip pour la chanson « Humility » pour s’en rendre compte. Cet album s’inscrit dans la continuité de ce qu’ils ont pu faire jusqu’à présent (Si on oublie « Humanz » bien sûr).

 

Nous avons écouté « Macina » d’Elzo Jamdong.

Un album très attendu par son public dans lequel le rappeur revient entres autres sur son rapport parfois compliqué à la célébrité, les relations entre êtres humains et le gain de maturité en grandissant dans la société actuelle. On peut écouter dans cet album des chansons très inspirantes comme « Baayi Ma » ou encore « Jangal Ma Napp », pour ne citer que celles là, qui feront se remettre en question plus d’un. Après tout, c’est aussi là un des buts de la musique.

 

Nous avons écouté « High As Hope » de Florence + The Machine.

Un album très mélancolique qui revient sur l’adolescence de la chanteuse du groupe dans un univers totalement pop avec des ballades comme « Grace » ou encore « Sky Full of Song » qui nous ont fait voyager. Le groupe britannique sort ce quatrième album composé de 10 titres après trois années d’absence. Les lyrics sont signés par Florence Welch elle même et on retrouve bien dans cet album co-produit par Emile Haynie la promesse faite par le premier single « Hunger » du groupe sorti il y a deux mois.

 

Nous n’avons pas écouté « Inspi d’ailleurs » de Jul, parce qu’il faut se respecter un minimum.

@moh6c /actuprime.com. 

Laisser un commentaire