Mondial 2022 au Qatar : une première journée de confirmation pour les ténors africains du football

Les ténors du football africain ont fait respecter leur statut en gagnant lors de leur premier match

de la deuxième phase des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, à l’exception de la Côte d’Ivoire contrainte au nul 0-0 par le Mozambique.

Les cinq représentants du continent lors du Mondial 2018 joué en Russie ont tous gagné leur match lors de cette journée débutée mercredi, à commencer par le Sénégal qui a battu le Togo 2-0 à Thiès.

Le Nigeria et le Maroc sont venus à bout respectivement du Liberia et du Soudan sur le même score, l’Egypte a battu 1-0 l’Angola et la Tunisie s’est imposée (3-0) aux dépens de la Guinée Equatoriale.

L’Algérie, championne d’Afrique en titre, a réalisé un festival en marquant 8 buts à Djibouti, avec un quadruplé de son attaquant Islam Slimani (Lyon, France).

Le Cameroun qui fait partie des sélections ayant joué le plus grand nombre de phases finales, a battu (2-0) le Malawi, futur adversaire du Sénégal à la CAN 2021, reportée à janvier prochain pour cause de pandémie du coronavirus.

Au total, sur les 20 matchs joués, 10 se sont soldés par des victoires à domicile et trois succès ont été réussis à l’extérieur.

La deuxième journée va débuter dimanche pour se poursuivre jusqu’au mardi 7 septembre, jour du match Congo-Sénégal.

Le match phare de la 2-ème journée va opposer lundi la Côte d’Ivoire au Cameroun.

Les 10 équipes classées première de leur poule vont disputer les play-offs en mars prochain, pour désigner les cinq sélections devant défendre les couleurs africaines à la Coupe du monde Qatar 2022.

SD/BK
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.