Menaces de coupure d’électricité dans les hôpitaux : Les établissements publics recadrent la Senelec

Directeur des établissements publics de santé

Le Directeur des établissements publics de santé se veut clair, « les hôpitaux n’ont les moyens financiers pour payer les factures. Mieux, ils n’ont jamais payé une facture d’électricité, non pas d’ailleurs qu’ils ne veulent pas payer mais en réalité ils ne peuvent pas payer ». « Et c’est l’Etat qui a toujours payé les dépenses permanentes comme l’eau et l’électricité », précise Saliou Diallo

Ce dernier d’indiquer sur Sud Fm que «les hôpitaux pratiquent des tarifs sociaux, ce qui fait qu’ils prennent en charge les malades qui après partent sans payer les frais de soins ». Le Directeur des établissements publics de santé invite ainsi la SENELEC « à avoir un traitement global du problème parce que cela ne sert à rien d’obliger les hôpitaux à payer quand ils ne peuvent pas payer,… ».

Khadim FALL / pressafrik.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.