Comment un membre de la famille royale indienne a été enlevé à Dakar

Dakar, capitale du Sénégal

Une prise d’otage, à Dakar, dont a été victime S. Varma, un membre de la famille royale indienne, a connu son épilogue. L’affaire remonte au 23 janvier dernier, date à laquelle l’écrivain et membre de la famille royale de Travancore a été enlevé alors qu’il était à Dakar dans le cadre d’une transaction sur un tableau.
Descendant de Ravi Varma, le célèbre peintre indien, il se trouve que la famille Varma avait décidé de mettre en vente certains de ses tableaux. C’est ainsi que le sieur S. Varma a été contacté depuis Dakar par un certain Seshadri qui s’est présenté comme un ressortissant indien, patron d’une société de bâtiment au Sénégal. Celui-ci s’est dit intéressé par un des tableaux avant de proposer la rondelette somme de 3 millions de dollars pour son achat.
C’est ainsi que Varma a débarqué à Dakar pour conclure la transaction. Mais à sa descente d’avion, c’est un certain Abdoul qui est venu le chercher à l’aéroport pour soi-disant le conduire auprès de Seshari. C’est ainsi que venait de commencer le calvaire de S. Varma. Il a été retenu, par la suite, en otage par un groupe bien organisé qui a contacté sa famille pour exiger un paiement de 3 millions de dollars, si elle voulait le retrouver vivant.
L’ambassade de l’Inde au Sénégal a été alertée avant que la Section de recherche de Dakar ne soit mise sur le coup. Il n’a pas été révélé la stratégie déroulée pour sortir S. Varma de cette guêpière, mais tous les membres de la bande ont été arrêtés. Il s’agit d’un Sénégalais, d’un Sri lankais et d’un Nigérian.

Auteur: seneweb News – SenewebNews-RP

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.