Medina Gounass : « Les questions d’eau à Médina Gounass seront entièrement réglées, avant le prochain Daaka », selon le ministre de l’Hydraulique.

prochain Daaka
Mansour Faye, ministre de l'hydraulique

« (…) Avant le prochain Daaka, les questions d’eau au niveau de Médina Gounass seront entièrement réglées »

, a déclaré le ministre de l’Hydraulique, Mansour FAYE, ce jeudi 15 juin à Médina Gounass. Il s’était rendu au site du Daaka pour la pose de la première pierre de la construction d’un forage initiée par la SDE.

Le projet de construction du forage accompagné d’un système de bouche d’incendie d’un cout de prés de 200 millions FCFA est destiné aux pèlerins du Daaka.

« Les trois forages combinés vont nous permettre de régler les questions d’eau au niveau du Daaka. Dans la localité de Médina Gounass, présentement, il y a un système d’adduction d’eau terminé, constitué d’un forage et d’un château d’eau. Nous allons procéder au lancement de marché d’appel d’offre pour la réalisation d’une unité de potabilisation.», ajoute le ministre de l’Hydraulique.

Le site du Daaka va également bénéficier d’un système d’assainissement avec la construction de 6 à 12 édicules publics, toujours selon Mansour FAYE. Il était accompagné d’une forte délégation composée de directeurs généraux et de membres de son ministère.

« Tout ce système-là c’est pour renforcer la production en eau à Médina Gounass et à Daaka », prévoit le ministre.

Prévision que partage le Directeur Général de la SDE, Abdoul Baal.

« Nous pensons que ce forage combiné avec tous les autres annoncés fera en sorte qu’il y ait suffisamment de couverture pour les besoins en eau de Médina Gounass et du Daaka », reste confiant l’officiel. Ajoutant même que « la construction de forage, fruit d’un partenariat avec la SDE, l’Etat, et la SONES, entre dans la responsabilité sociale de sa société ».

Du coté du maire de la commune de Médina Gounass, c’est la satisfaction.

Seydou Ba : « nous ne pouvons que magnifier ce geste de la SDE. Avec ce forage, les problèmes d’eau appartiendront au passé ».

Précédemment, le ministre de l’Hydraulique et sa suite étaient reçus par le Khalife de Médina Gounass. Audience durant laquelle le religieux leur a fait savoir que sa localité éprouve des besoins en eau avant de saluer la construction du forage.

Le Khalife de Médina Gounass a formulé des prières pour la réussite du projet. Entre autres recommandations, il a exhorté les fidèles musulmans, en ce mois béni du ramadan, à considérer leur religion et à s’aimer entre eux.

Amédine FAYE, envoyé spécial à Médina Gounass : actuprime.com

Laisser un commentaire