Dakar : Le marché de Thiaroye sera déguerpi pour laisser passer le Train Express Régional (TER)

Le marché de Thiaroye
Image d'archives

Les autorités administratives de la région de Dakar en compagnie des autorités locales de Thiaroye

, du directeur général de l’Apix ont effectué une tournée de prospection dans le marché de Thiaroye pour s’enquérir des conditions de recasement des commerçants qui affichent beaucoup de craintes sur leur lendemain incertain.

A cette occasion, le gouverneur de la région de Dakar a rassuré les commerçants sur un plan de recasement concerté. «Vous savez que le TER doit traverser le marché et la marché est lourdement impacté. Nous sommes en prospection dans la logique d’anticipation. Nous sommes en train de prospecter et trouver des solutions sur l’ensemble des préoccupations des commerçants et également anticiper sur les possibilités, si demain, les travaux du TER étaient plus rapides que la construction du marché de recasement, le marché doit être livré normalement en avril 2018», a d’emblée renseigné le Gouverneur Mohamad Fall.

Et de poursuivre : «Nous souhaitons que d’ici 2018 que nous puissions avoir le marché et organiser le déplacement des commerçants directement dans leur lieu de recasement. Ça c’est l’idéal. Maintenant, si les travaux du TER avancent plus vite que les travaux du marché, nous allons voir comment organiser le déplacement provisoire des commerçants. Plusieurs hypothèses sont sur la table. Nous n’avons encore pris aucune option. De toute façon, ça sera un choix consensuel avec l’implication forte des commerçants», rassure le gouverneur Mohamed Fall devant un parterre de commerçants qui avaient affiché leurs craintes devant l’autorité administrative.

Pour le Directeur général de l’APIX, les travaux du site de recasement vont démarrer dans moins de 2 semaines pour répondre au responsable de l’Unacois qui a alerté sur l’avancée des travaux du TER qui risquent de les trouver encore dans l’emprise du TER. «Une décision a été prise par Le chef de l’état, Macky Sall, pour recaser les commerçants du marché de Thiaroye. Un espace a été dédié pour ce marché dans le camp de Thiaroye.

Le marché a été attribué et les travaux vont démarrer dans deux semaines et seront livrés en avril 2018», a indiqué Mountaga Sy. Et de poursuivre pour renseigner sur les personnes impactées «on a 5192 personnes qui son impactées dans tout le département de Pikine. Au niveau du marché, il y a 700 personnes qui sont impactées directement sur l’assiette foncière et le tracé et 1800 personnes à stabiliser qui sont aussi impactées. On a 2400 personnes qui sont impactées dans le marché de Thiaroye».

Par ailleurs, le gouverneur a annoncé des mesures idoines sur l’assainissement et la propreté du marché décrié par M. Thiam président des commerçants du marché qui a laissé entendre que l’autorité fait la sourde oreille sur des revendications légitimes des commerçants.

«Ils ont par ailleurs posé d’autres problèmes liés à l’assainissement et à l’environnement. J’ai annoncé qu’une équipe de l’UCG pour faire une opération coup de poing pour nettoyer de fond en comble le marché et déplacer le dépôt d’ordures. La 2ème doléance concerne la route, j’ai annoncé qu’une équipe de l’agéroute accompagné de l’Onas fera le déplacement pour examiner de prés la situation et proposer des solutions», a laissé entendre le gouverneur. Pour lui, la ville de Pikine et la commune de Thiaroye seront saisies pour la conjonction des efforts et accompagner l’UCG pour l’opération coup de poing et même des operateurs privés seront sollicitées pour enlever les gravats et l’ensemble des ordures.
sudonline.sn

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.