Manque d’eau au Ferlo : Les populations de Namari assoiffées

Transport d'eau dans des chambres pneumatiques, par charrette d'âne

Le village de Namari dans le Ferlo, jadis carrefour commercial et capitale administrative, se meurt à petit feu. Beaucoup de ses habitants quitte ce village paisible, pour d’autres cieux, parce que l’eau y est devenue introuvable. Et pourtant, un forage y a été construit, avec un puits d’une profondeur de 55 mètres, mais l’eau ne coule toujours. « Nous souffrons énormément de cette situation, se lamente Malal Ka, porte parole des notables. Nous avons un forage, mais il nous faut des partenaires pour le faire fonctionner et nous permettre de nous approvisionner en eau potable, ajoute-t-il ». Une situation difficile à vivre pour ce village de 600 habitants qui fut jadis la capitale du Ferlo.

Les notables du village ont décidé de rencontrer le gouverneur de Matam, pour lui faire part de la situation. D’autres village du Ferlo vivent la même situation depuis de nombreuses années, et attendent toujours un coup de main salvateur de l’Etat du Sénégal.

Petit Ba / foutainfos.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.