Mali : Patrouilles mixtes de la Minusma pour faire respecter l’accord de paix

Actuprime-(Mali) : La porte-parole de la Minusma informe de la décision de patrouilles mixtes pour faire respecter l’accord de paix
La situation qui prévaut au Mali où des hommes armés continuent de semer la terreur inquiète mille et une personnes. C’est dans le cette optique qu’une réunion ministérielle  consultative a été tenue  par les artisans de la paix au Mali  sur le développement de la situation  ainsi que la mise en œuvre de l’Accord. Et, c’est la porte-parole de la Minusma, Radhia Achouri qui a livré les points saillants de cette réunion.
A en croire la porte-parole de la Minusma, l’Algérie, l’Union africaine, le Burkina Faso, le Tchad, la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao), l’Union européenne, la Mauritanie, le Niger, l’Organisation de la Coopération islamique et les Nations Unies, les membres du Conseil de sécurité ainsi que le Gouvernement du Mali, ont tous pris part à la rencontre pour essayer ensemble de trouver une issue heureuse à la crise malienne.
Respect des arrangements de cessez-le-feu
L’objectif  était selon elle, de dresser d’abord le bilan des progrès accomplis et des défis à venir entourant la mise en œuvre de l’Accord. Faisant le point des travaux, Radhia Achouri dira qu’à l’issue de cette réunion, les participants ont fortement souligné la nécessité de respecter les arrangements de cessez-le-feu et l’Accord de Paix  et de mettre urgemment en œuvre les dispositions de l’Accord de Paix relatives à la défense et la sécurité, y compris le cantonnement, le désarmement, la démobilisation et la réintégration des groupes armés ; le redéploiement progressif sur tout le territoire national des institutions maliennes de défense et de sécurité reconstituées, et la réforme générale du secteur de la sécurité ; le lancement immédiat de patrouilles conjointes pour renforcer la confiance entre les parties ; et la mise en place intégrale des mécanismes de suivi.
Patrouilles conjointes
Au cours de cette réunion, rapportera-t-elle,  le « Mode Opératoire » pour les sites de cantonnement a été approuvé. En outre, les « Termes de Référence » du « Mécanisme Opérationnel de Coordination » (MOC) ont été approuvés, permettant ainsi l’établissement de l’organisme qui se chargera de l’organisation de patrouilles mixtes entre les FAMa, la Plateforme et la CMA.   Radhia Achouri d’ajouter qu’à ce sujet, la CTS a convenu de la nécessité d’établir les patrouilles mixtes.

Par Thienadine / actuprime.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.