Macky Sall : « Ce serait une catastrophe que de caricaturer ou de condamner l’Islam pour de tels actes terroristes »

Eviter l'amalgame entre Islam et terrorisme
Le Président Macky Sall

Les attentats de Paris qui ont fait 128 morts et plus de 300 blessés ont été vivement condamnés par le président Macky Sall, président en exercice de la Cedeao. Lors d’un point de presse, le président Sall a formulé quelques mises en garde.
« Ce serait une catastrophe pour toute l’humanité, si on veut caricaturer l’islam ou le condamner pour de tels actes terroristes», prévient -il, dans une dépêche de l’APS. Pour lui, ces attaques meurtrières qu’il qualifie de «crimes odieux», ne doivent pas être mises sur le dos de l’islam car, «Ce serait une catastrophe pour toute l’humanité, si on veut caricaturer l’islam ou le condamner pour de tels actes terroristes».
Depuis la Turquie où il prend part ce dimanche et lundi à un sommet du G20, le chef de l’Etat de rappeler, que «Le terrorisme ne connaît pas les frontières. (…) Il faut rester serein, cependant, en étant conscient que tous les pays doivent travailler de concert. (…) C’est un combat contre l’internationale djihadiste, qui a des méthodes éprouvées et peut frapper n’importe quel pays, à n’importe quel moment », a-t-il souligné.
Auteur: seneweb News – Seneweb.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.