Le président Macky Sall rappelle le sens du 4 avril, dans son message radiotélévisé à la nation

Le sens du 4 avril au Sénégal
Image d'archives

Le chef de l’Etat Macky Sall a évoqué le souvenir des sacrifices consentis par les anciens combattants

, mardi, dans son discours à la nation à l’a veille de la commémoration du 58e anniversaire de l’indépendance du Sénégal, une fête qui rappelle le souvenir de générations qui « n’ont connu que les souffrances de la domination coloniale ».

Dans son discours radiotélévisé, il a assuré que le souvenir des sacrifices consentis par les anciens combattants « restera immortel dans notre mémoire collective », avant d’assurer ses « chaleureuses félicitations » à ses compatriotes.

« Je salue avec respect et affection nos anciens combattants. Merci, chers anciens combattants, pour votre contribution à la défense du monde libre et à la réalisation du droit de notre peuple à disposer de lui-même », a déclaré le président Sall.

« Demain, 4 avril 2018, nous célébrons le 58e anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale. Le 4 avril, moment solennel de communion et d’introspection, nous rassemble en tant que Nation unie par l’histoire et un destin communs », a-t-il souligné.

Selon le président de la République, la commémoration de l’anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale « nous rappelle le souvenir de générations qui, avant nous, n’ont connu que les souffrances de la domination coloniale ».

« Le 4 avril est aussi un exercice de mémoire, en hommage à nos héros et héroïnes, célèbres ou anonymes, qui ont payé de leur personne la résistance à la colonisation », a signalé le président Sall.

« Cette fête est enfin celle de la liberté, de l’Armée et de la jeunesse. Elle nous exhorte à transcender le passif du passé, et exalte notre détermination à édifier une Nation prospère pour conforter notre destin de peuple libre », a-t-il conclu.

BK / APS
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire