Linguère : Mansour Faye inaugure à Dahra un forage équipé d’un château d’eau de 500 mètres cubes

Approvisionnement en eau potable des populations
Le ministre Mansour Faye coupe le ruban

Actuprime-(Linguère) – Longtemps éprouvées par un manque criard d’eau, les populations de Dahra peuvent pousser un ouf de soulagement. Les 40.000 habitants de la commune sont alimentés en eau potable par un seul forage qui souffrait du poids de sa fréquentation. Conscient que l’eau est source de vie, le gouvernement du Sénégal, à travers la Société Nationale d’Exploitation des Eaux du Sénégal et le Programme Eau et Assainissement pour le Millénaire, a construit un forage équipé d’un château d’eau de 500 mètres cubes dans la ville stratégique du Ferlo, par son marché hebdomadaire du bétail. La nouvelle infrastructure hydraulique de la commune, d’une valeur de 426 millions frs CFA, va sans nul doute augmenter la capacité de stockage, pour sécuriser l’alimentation en eau potable de Dahra, a expliqué le ministre de l’hydraulique et de l’assainissement.
L’ouvrage mis en service, accompagné d’un important volet d’extension du réseau hydraulique sur 8 km de canalisations, pour les quartiers périphériques et ses environs, marque le passage d’une époque de soif a une ère de disponibilité en eau potable, a soutenu Mansour Faye.
Ainsi les populations de Dahra très enthousiasmées, ont exprimé leur gratitude au Président de la république Macky Sall.Toutefois le ministre Mansour Faye invite les autorités administratives locales à consacrer leur énergie à la sensibilisation contre le gaspillage du liquide précieux et à la préservation des infrastructures hydrauliques.

Approvisionnement en eau potable des populations
Le château d’eau de Dahra

Interpellé sur la relance des vallées fossiles, une vieille doléance des populations du Djoloff, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement annonce que le gouvernement va mettre en place le projet de transfert d’eau a partir du lac de Guiers, de Keur Momar Sarr pour régler le problème récurrent d’eau dans la zone sylvopastorale. Monsieur Faye ajoute que ce programme de renforcement des écosystèmes du Ferlo dont les études sont financées par la Banque Africaine de Développement revêt un caractère stratégique pour le développement économique et social dans notre pays.
Mody Gor Diop correspondant Actuprime.com

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,502SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :