Linguère : Le centenaire du gamou de Mbeuleukhé célébré dans la division

0
37
Centenaire du gamou de Mbeuleukhé

La commune de Mbeuleukhé a été ce weekend le point de convergence de milliers de fidèles musulmans, qui ont pris part à la cérémonie officielle du centenaire du Gamou de cette localité.
A l’occasion, Serigne Habib Dia, le fils ainé de l’actuel khalife, Elhadj Moussa Dia, a interpelé les autorités gouvernementales sur le bitumage de la route latéritique, longue de 40km, qui mène à la localité. Une vieille doléance des populations de Mbeuleukhé. Le marabout a rassuré les plus sceptiques, en espérant que cette demande va trouver solution dans le cadre du Programme d’Urgence de Développement Communautaire.

Serigne Habib Dia a également salué la neutralité des pouvoirs publics sur le différend qui oppose les héritiers d’Elhadj Daouda Dia. Le gouvernement de Macky Sall a contribué à la réussite de cet événement religieux, surtout avec un dispositif sécuritaire impressionnant. Mais les autorités administratives locales ont brillé par leurs absences à la cérémonie officielle.

Le comité d’organisation du gamou 2016 est composé de Serigne Habib DIA, Mor Maty Sarr ancien député, Mor Sarr opérateur économique et Idy Thiam président de l’Unacois Jappo entre autres.
Le centenaire du gamou annuel de Mbeuleukhé initié par Elhadj Daouda Dia en 1916 est placé sous le thème : « l’islam, la paix et la lutte contre le terrorisme ». Pour éviter la célébration du gamou dans la division, les autorités administratives, coutumières et religieuses ont tenté de jouer les sapeurs pompiers, en vain.

Cependant, l’autre partie de la famille religieuse de Mbeuleukhé, dirigée par Aliou DIA, ancien parlementaire, va célébrer son gamou le 23 janvier 2016.

Mody Gor Diop correspondant Actuprime

Laisser un commentaire