La liberté de la presse, une problématique dans le monde

Le Centre d’Etudes des Sciences et Techniques de l’Information (CESTI) en partenariat avec Article19

a célébré la journée mondiale de liberté de la presse sous le thème : « Médias, justice, Etat de droit ».
A l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la liberté, le CESTI et l’ONG Article19 ont jugé opportun d’apprécier les défis et contours de la liberté de la presse au Sénégal. Il y avait des thèmes comme l’accès à l’information et élections, le rôle de la femme dans le processus de l’accès à l’information et élections.
L’objectif de cette rencontre tenue à la case foyer du CESTI a permis non seulement de rappeler les fondements et principes de la liberté de la presse, en tant que pierre angulaire dans les droits humains, mais aussi de faire un tour d’horizon sur la liberté de la presse au Sénégal. Cela a permis de dégager les perspectives et les défis importants pour une presse plus indépendante. Elle a également permis de rappeler au gouvernement la nécessité de respecter les engagements en faveur de la liberté et de la protection de la presse.
Au terme des différentes communications des panelistes, les étudiants du CESTI doivent être capables de comprendre les enjeux liés à la liberté de la presse. Cette activité a été une occasion de montrer aux décideurs l’utilité de toujours oeuvrer pour une liberté de la presse dans un pays démocratique. Il s’est agit de faire comprendre au public que la liberté de la presse reste une exigence pesante pour les Etats, de revenir sur l’importance de la liberté de la presse, un gage de paix et de consolidation d’acquis démocratiques. Des recommandations ou des stratégies ont été recommandées qui permettent de consolider les efforts en termes de liberté de la presse mais aussi qui vont servir d’éveil et de mise en garde contre toutes tentatives de brider cette liberté. Il est souhaitable de créer un cadre d’échanges prolifique pour parler des medias en corrélation avec les nouvelles dynamiques et questionnements qui s’ouvrent à elle.
Cette activité a réuni les acteurs des medias, les organisations de la société civile, les chercheurs dans le domaine des médias, les décideurs et les journalistes et les étudiants du CESTI.
La journée mondiale de la liberté de la presse a été instaurée en décembre 1993 par l’ONU, suite au séminaire pour le développement d’une presse africaine indépendante et pluraliste à Windhoek en Namibie en 1991. Ce séminaire a conduit à l’adoption, le 3 mai 1991, de la Déclaration de Windhoek pour la promotion de médias indépendants et pluralistes. Cette journée s’inscrit dans le cadre du programme de développement durable à l’horizon 2030 adopté par l’Assemblée générale des Nations Unies en2015.
Nalla DIOP : actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,502SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :