L’hôpital principal de Dakar rénové pour de nouvelles réponses médicales

Le ministre des Forces armées, Sidiki Kaba, a procédé vendredi à la réception officielle de nouveaux équipements

et infrastructures érigés à l’hôpital Principal de Dakar, a constaté l’APS.

« Parmi ces nouvelles réalisations, figurent le portail d’entrée principale, le nouveau centre de consultations externes médicales, le centre de consultations externes d’ophtalmologie et d’oto-rhino-laryngologie », a ainsi listé Me Kaba lors de la cérémonie.

Le ministre des Forces armées a également mentionné un nouveau bloc opératoire abritant dix salles chirurgicales rénovées et équipées, « toutes opérationnelles avec des salles d’urgence fonctionnelles 24 heures sur 24. En plus du pavillon rénové de cardiologie désormais doté d’une nouvelle unité de soins intensifs cardiologiques », a-t-il fait remarquer.

Sur le plan de l’aide au diagnostic, « l’hôpital a acquis un nouveau scanner et un centre équipé de matériels de dernière génération permettant les explorations cardiologiques, digestives, neurologiques et pneumo-allergologiques », a pour sa part ajouté, le directeur de l’hôpital Principal de Dakar, le médecin général de brigade, Momar Sène.

Il a aussi mis en exergue l’acquisition d’un « incinérateur pour déchets d’activités de soins à risque infectieux ». « Cette unité a permis d’améliorer le traitement des déchets hospitaliers et de maîtriser les rejets dans l’atmosphère conformément aux normes environnementales en vigueur », a-t-il fait savoir.

Pour le directeur de l’hôpital Principal de Dakar, ces réalisations, combinées à une formation de qualité des ressources humaines, ont permis le démarrage récent de beaucoup d’activités médicales au seul bénéfice des malades.

Il a exhorté les usagers et le personnel à cultiver le sens du bon usage, nécessaire au maintien et à la pérennisation de ces réalisations.

MK/AKS/ASB / APS
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.