La Série « Inspecteur Rahne Diop » en grande première au Grand Théâtre.

La Série policière de Laye Bamba Seck, père de Coumba Gawlo Seck
Image du film

Ce film de Laye Bamba Seck réalisé par son fils Abdoulaye Péne Seck sera projeté en avant première, vendredi prochain, au Grand théâtre de Dakar.

De grands ténors de la culture et de l’art sénégalais ont eu à participer dans ce film, notamment Lamine Ndiaye, Ibrahima Mbaye Sopé, Charles Foster, Ismaela Cissé, ainsi que de nouveaux visages que les Sénégalais pourront découvrir très prochainement.

Ainsi, l’inspecteur Rahne Diop est une série d’enquête policière écrite par Laye Bamba Seck qui a mis en symbiose la société traditionnelle africaine et le monde contemporain dont la majeure partie traduit un monde de pure fiction que l’on ne voit que dans les grandes industries cinématographiques.

A cet effet, ce film est inspiré de l’expérience du concepteur qui , a dirigé la revue de la police nationale sénégalaise sous Jean Collin. Laye Bamba, cet ancien policier, amoureux de l’art et de la culture écrit à partir de ses expériences dans la police d’il y a de cela 30 ans.

Par ailleurs, c’est son fils qui est fraîchement rentré de l’école cinématographique des pays étrangers qui a réalisé ce film, une manière pour lui de rendre hommage à son père.

“Pendant 27 ans, cette œuvre a dormi dans les tiroirs de l’auteur. C’est ainsi qu’un de ses fils Abdoulaye Péne Seck décida en 2013 d’intégrer l’une des plus grandes écoles de cinéma en France, dans le seul but de se faire former en directeur de cinéma pour pouvoir réaliser le désir le plus ardent de son papa “, apprend le communiqué parvenu à Actusen.com.

Selon la même source, “après son Master en Cinéma, Abdoulaye Péne Séck réalise enfin le film à Dakar, avec des matériaux ultra sophistiqués utilisés dans le monde cinématographique en Occident et dans tous les pays qui ont su donner de la valeur au cinéma.

Ainsi, sachant que ce domaine très vaste des arts constitue la locomotive du développement culturel mondial, Abdoulaye Pène Seck est prêt à mettre tous les moyens qu’il faut pour monter à partir de ce film, une industrie cinématographique qui sera à la hauteur de ces industries qui s’imposent actuellement dans le monde en l’occurrence le Hollywood, le Nollywood et le Bollywood”

Nafissatou DIEYE (actusen.com)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.