La Senelec menace de couper le courant aux hôpitaux de Fann, Le Dantec et Hoggy

Les structures sanitaires privées de courant, c’est devenu à la mode. Aprés Tivaouane et Thiadiaye, c’est Fann, Dantec et Hoggy qui sont menacés. En effet, la Senelec a décidé de solder ses comptes avec les hôpitaux pour non-paiement des factures d’électricité. Les malades sont les grands perdants. Parmi lesdites structures figurent le Centre hospitalier national universitaire de Fann, Aristide Le Dantec ou encore l’Hôpital général de Grand-Yoff, selon L’Observateur.

“La menace de la Senelec est réelle. Elle a été confirmée parce qu’il y a eu quelques correspondances de la société, voulant procéder à la coupure d’électricité dans les hôpitaux”, a confié Mballo Dia Thiam, secrétaire général du Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale.

Ce dernier conclut en déclarant que : « les hôpitaux ne peuvent pas payer l’électricité. Ils doivent beaucoup d’argent à la Selenec. Le Dantec et Fann doivent payer chacun presque un (1) milliard F CFA, la dette de l’hôpital Hoggy avoisine pour sa part les 700 millions F CFA. Autant dire que dans l’immédiat, ces hôpitaux ne peuvent pas payer les factures d’électricité”.

Actusen.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.