La région de Tambacounda obtient 27% de réussite au Bacc

La région de Tambacounda s’est retrouvée avec un taux de réussite au baccalauréat de 27%, soit un ‘’léger bond’’ par rapport à l’année dernière où la performance régionale à cet examen était de 26%, a indiqué samedi l’inspecteur d’académie Alassane Niane.

‘’Si l’année dernière nous étions à 26% de taux de réussite, cette année nous avons fait un léger bond et nous caracolons à 27%’’, a notamment dit M. Niane qui présidait l’ouverture d’une conférence publique sur la réforme de l’enseignement supérieur.
Organisée par la Coalition en synergie pour la défense de l’enseignement public (COSYDEP), cette conférence animée par Abdoulaye Diouf, administrateur de l’Espace numérique ouvert (ENO) de Kolda, a enregistré la présence entre autres des associaitions de parents d’élèves, de nouveaux bacheliers. Le président de la Fédération des associations d’étudiants du Sénégal oriental, Modou Diouf a également pris part à la rencontre.
’’Certes ns sommes encore loin du souhaité, parce que la norme est de 50% – ce qui est valable pour tous les examens (CFEE, bac, BFEM) -, mais qu’à cela ne tienne, vaut mieux avoir des progrès aussi minimes soient-ils que de régresser’’, a commenté l’IA.
M. Niane qui a précisé que l’ensemble des résultats n’ont pas été consolidés et traités dans les détails, mais les statistiques obtenues permettent de confirmer cette légère progression par rapport à l’année dernière.
’’L’essentiel c’est d’aller de l’avant, de ne jamais reculer, et chemin faisant nous allons atteindre la norme et pourquoi pas, la dépasser’’, a-t-il poursuivi, ajoutant que telle est l’ambition de l’institution qu’il dirige.
En marge de la rencontre, Alassane Niane a noté que ces résultats sont le fruit d’un ‘’processus’’, marqué par des grèves ayant abouti à l’accumulation d’un déficit du quantum horaire.
Il a estimé que la solution à ces mauvais résultats passe par l’apaisement du climat social et à une meilleur gestion de la formation des professeurs, tout en ajoutant que la réforme actuelle permettra à ‘’moyen et long termes’’ d’atteindre cet objectif.
Aps

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.