Koussan : Le poste de santé attend toujours l’affectation d’une sage-femme.

Koussan ne dispose ni de sage femme, ni d'ambulance, pour son poste de santé
Image d'illustration

Koussan est une localité située à 37 km de Goudiry dans la région de Tambacounda. La commune compte 7.698 habitants. Si son enclavement commence à appartenir au passé avec la mise en place de pistes communautaires, Koussan n’est pas pour autant sorti des difficultés. En effet depuis la construction de la maternité du poste de santé, il y a de cela un an, le personnel adéquat n’y est pas affecté. Autrement dit, la maternité ne dispose toujours pas d’une sage-femme. De ce fait, c’est une matrone qui assure les accouchements.
Et lorsque l’accouchement se complique, la patiente est obligée de se rabattre sur le Centre de santé de Goudiry. « Or il y a une seule ambulance. Imaginez, vous appelez on vous dit que l’ambulance est allée transporter un malade. En plus, l’anesthésiste du centre de santé de Goudiry qui est affecté depuis presque un an n’est toujours pas remplacé », regrette le maire de Koussan, M. Alassane Diallo.
A cela s’ajoute le fait que la rémunération de l’infirmier Chef de poste n’est pas prise en charge par l’Etat. Elle est assurée par le comité de santé. Notamment à travers les bénéfices des tickets de consultation, la contribution financière des bonnes volontés, etc… Suffisant pour faire dire au Maire, M. Diallo qu’il ne sent pas assez l’implication du pouvoir central dans sa commune.
Pour rappel la fondation du Crédit Mutuel du Sénégal vient d’octroyer le jeudi 26 mai 2016 des équipements médicaux à cette maternité d’une valeur de 5 millions. Il ne reste plus maintenant que l’affectation d’une sage-femme.
Amédine Faye : actuprime.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.