Koumpentoum : Le commerçant pédophile engrosse une adolescente de 12 ans.

Le pédophile de Koumpentoum engrosse une fille de 12 ans

S.F, commerçant de 53ans, est accusé de viol, détournement de mineur et pédophilie sur une mineure de 12 ans

(âge de jugement d’autorisation d’inscription de naissance, son âge réel est de 14 ans).
D’après l’adolescente, le commerçant est l’auteur de sa grossesse d’un mois.

Ce mercredi 05 septembre 2018, la nommée B.D.S, élève en classe de 6éme, accompagnée de sa maman, rappelle à la barre les faits qui ont eu lieu à Koumpentoum (Tambacounda).
« S.F habite en face du domicile de mes grands-parents à Koumpentoum. Un jour, pendant que je vendais des cacahuètes devant la maison de mes grands-parents, il m’a appelée pour m’envoyer. Il m’a fait entrer dans sa chambre qu’il a fermée à clé. C’est ainsi qu’il m’a forcée à faire l’amour. Il a mis sa main à ma bouche pour éviter que je n’appelle à l’aide. Après avoir fini, il m’a remis 2.000 fcfa et m’a persuadée de n’en parler à personne, car ce n’est rien », déballe la fillette. Elle affirme avoir entretenu, de décembre 2017 au mois de juillet 2018, des relations sexuelles. Par contre, elle nie avoir des relations amoureuses avec le prévenu.

Questionné par le tribunal correctionnel de Tambacounda, S.F, dont son épouse et ses quatre enfants vivent dans son Diourbel natal, a entièrement dégagé sa responsabilité dans cette affaire. Pourtant, au cours de l’enquête de la gendarmerie de Koumpentoum, il avait reconnu les faits avouant même qu’il avait, une seule fois, couché avec B.D.S.
S.F sera condamné à deux ans d’emprisonnement ferme avec une amende de 100.000 fcfa pour détournement de mineur et pédophilie et sera relaxé pour le viol. La mère de la victime n’a pas réclamé une contrepartie financière en guise de dommages et intérêts.
Amédine FAYE (correspondant).
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire