Korité 2018 : La simplicité, un mot d’ordre.

SoFatoo

La simplicité s’oppose d’ordinaire à la complexité. Force est de constater que la mode au Sénégal est régie par la complexité. Il est devenu facile de perdre de vue l’essentiel en essayant de suivre ce qui parait tendance. L’important aujourd’hui est d’éviter certaines fautes de goût surtout pour nos boubous traditionnels en ce moment e.g. trop de broderie, des couleurs beaucoup trop imposantes ou encore des coupes que personne ne comprend, pas même votre couturier.ère.

À quelques jours de la Korité (Aïd-El-Fitr), redéfinissons ensemble les bases men’s wear pour éviter d’aller à la mosquée, habillé de manière extravagante et/ou kitch. Ce qui est abordé dans cet article est surtout le prêt-à-porter et non la haute couture même si pour la Korité, on voit surtout du sur-mesure ce qui, quand même, reste une caractéristique de la haute couture.

Petit rappel de la différence entre les deux : quand on parle de haute couture, on pense surtout au luxe, au savoir-faire maîtrisé et souvent au caractère unique d’une tenue. Elle ne se porte pas dans toutes les circonstances. A contrario, le prêt-à-porter se veut moins extravagant et se fabrique en série, parce que, non, votre couturier.ère ne vous fait pas un modèle unique. Il est très souvent reproduit pour d’autres clients avec plus ou moins quelques changements.

Tout ce qu’il faut savoir et prendre en compte pour choisir la tenue idéale se résume dans les quelques points qui suivent.

Un tissu adapté.

Dans le choix de votre tissu, prenez en compte le climat du Sénégal. Privilégiez donc des tissus légers pour ne pas finir la prière en sueur. Le Bazin africain est certes le tissu incontournable en matière de boubou, mais on voit arriver depuis quelques temps une panoplie de tissus de très grande qualité. C’est une des particularités de la maison Keyfa Couture qui propose des tissus hauts de gamme pour la confection de son Kiba (Costume Africain). Cette revisite du boubou africain intègre des lignes modernes et une qualité de finition remarquable. Nous vous encourageons à aller y faire un tour pour voir les différentes déclinaisons du Kiba que l’on valide totalement.

@keyfaworld - Kiba
@keyfaworld – Kiba

Une couleur sobre.

Il est souvent dit que lorsque l’on a la peau foncée, on peut se permettre des couleurs fortes. C’est la règle générale. Mais nous vous conseillons d’éviter les couleurs très vives car non, ressembler à une fraise tagada pendant la prière n’est pas tellement une option pour un homme. Des couleurs comme le Blanc, le Rouge Bordeaux, le Marron ou le Bleu sont préférables. Pour les plus téméraires, vous pouvez opter pour l’Ultra-Violet, Pantone Color of the Year 2018, qui selon nous pourrait aller pour une tenue cette année. En revanche, évitez les rayures et ne mélangez en aucun cas les motifs et les couleurs sauf si vous savez ce que vous faites. Awaabi, un de nos coups de cœur cette année, propose pour vous messieurs une large palette de couleurs. Ce couple de jeunes créateurs nous propose des modèles d’une simplicité et d’une sobriété parfaite pour un événement comme l’Aïd-El-Fitr ou pour aller travailler tout simplement.

@awaabicouture – Costume Africain
@awaabicouture – Costume Africain

Une broderie minimaliste.

Si vous envisagez des strass et paillettes sur votre tenue, il va falloir revoir vos références en termes de mode. C’est totalement proscrit pour un homme, il est préférable de laisser cela aux femmes. Pour mettre en valeur le tissu et la couleur que vous aurez choisi, optez pour une broderie des plus simples pour que votre tenue soit élégante. Une broderie fine de la même couleur ou dans des tons qui se rapprochent de votre tissu est définitivement ce qu’il vous faut, don’t let anyone fool you. Au-delà de deux couleurs utilisées pour votre broderie, vous pouvez d’ores et déjà envisager le carnaval de Kafountine. Dans certains cas seulement, des associations de couleurs plutôt décalées sont permises e.g. le classique Blanc ou Noir avec une broderie Jaune. La créatrice Fatima Zahra respecte complètement cette règle pour sa ligne Homme et sa marque SoFatoo a su séduire un large public masculin grâce à, entre autres, ses broderies très discrètes sur ses tenues et parfois l’association de pagne tissé en remplacement de la broderie. La collection Laamu montre parfaitement à quel point la sobriété sur une tenue traditionnelle fait la différence.

@sofatoo - Taharqa | Laamu
@sofatoo – Taharqa | Laamu

Last but not least, il est important que vous soyez bien à l’aise dans ce que vous portez. If you feel uncomfortable, you probably look uncomfortable. Porter des vêtements trop petits ou trop serrés, ce n’est ni pratique ni joli. Si vous avez du mal à bouger, à mettre ou enlever votre tenue, c’est qu’elle n’est probablement pas à votre taille.

Ce qu’il faut retenir :
Basic is fashionable et nous sommes ravis que la nouvelle génération de designers sénégalais l’ai compris. Notre conseil pour eux est de continuer dans ce sens sans pour autant manquer d’originalité. Nous continuerons à partager avec vous nos découvertes mode et essayer de mettre en exergue les nombreux talents du Sénégal et du monde.

Conseil ultime :
Don’t try too hard or buy trends that don’t suit you.

Moh6c/actuprime.com. 

For more fashion contents and updates follow @moh6c on Instagram.

Laisser un commentaire