KOLDA : Lutte contre l’insécurité alimentaire, le PAIS en renfort.

Récolte de riz

Le PAIS (Programme Agriculture Italie-Sénégal) lancé ce mardi 23 février, vient renforcer la lutte contre l’insécurité alimentaire. Ce programme compte améliorer les conditions de vie des populations surtout celles du monde rurale, précise le secrétaire d’état à l’accompagnement et à la mutualisation des organisations paysannes du Sénégal, Moustapha Lo Diatta.
Il s’agit notamment de renforcer la riziculture avec des moyens adéquats pour améliorer la production locale avec les tracteurs, les moissonneuses et des décortiqueuses.
Ce programme qui s’inscrit dans le cadre de l’autosuffisance en riz veut apporter une nouvelle contribution à l’instar du PAPIL (programme d’appui à la petite irrigation locale) ou du PADAER (programme d’appui à l’agriculture et à l’entreprenariat rural).
Ainsi, par la mécanisation, 240 ha seront aménagés avec l’appui de la SODAGRI et réhabilitées des vallées dégradées. Le financement de micro-projets agricoles pour les femmes et les jeunes, afin de limiter les dégâts de l’immigration clandestine, en boostant l’économie pour que ces derniers trouvent leur compte dans ce programme.
Le secrétaire d’Etat estime que le PAIS permet de faire d’une pierre deux coups en luttant contre l’émigration et l’insécurité alimentaire malgré les problèmes du foncier. Une solution sera trouvée à cette épineuse question, soutient-il.
Pour Ahmet Fall coordonnateur national du PAIS, il faut s’inscrire dans la durée pour le bien-être des populations qui doit passer par une mutualisation des forces du secteur. Il ajoute que «nous devons booster la production avec nos partenaires comme la SODAGRI pour atteindre l’autosuffisance alimentaire».
Le projet PAIS a nécessité un investissement de 18 millions d’euros, sur une durée de trois ans. Il couvre les régions de Kolda, Sédhiou et Kaolack.
Mahmoud Diallo : actuprime.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.