Kédougou : Sidiki KABA ministre des forces armées inaugure les brigades de gendarmerie de Khossanto et de Fongolimbi

Pour renforcer davantage la sécurité des populations des communes de Khossanto (département de Saraya) et de

Fongolimbi (département de Kédougou), deux brigades de gendarmerie viennent d’y être inaugurées. Les cérémonies d’inauguration ont eu lieu le jeudi 2 juin 2022 par le ministre des forces armées Me Sidiki KABA. Ces deux brigades de proximité vont corser de plus la sécurité dans ces communes comme dirait le ministre « combler le vide sécuritaire et satisfaire une vieille doléance des populations » a-t-il fait savoir.

Dans son allocution, il a décliné le vœu du chef de l’Etat. « La gendarmerie nationale poursuit résolument la densification du maillage territorial pour l’implantation de nouvelles unités de gendarmerie conformément aux hautes orientations du Président de la République Macky Sall, chef suprême des armées » a-t-il martelé.
Selon lui, Kédougou est une région, où les défis sécuritaires sont énormes et qui nécessitent une réponse plus appropriée.

La première cérémonie d’inauguration l’a conduit à Khossanto, une commune à haute potentialité minière, qui regorge plusieurs sites d’orpaillage avec un melting-pot considérable. Cette commune a inéluctablement besoin d’un renforcement de sa sécurité pour pallier les multiples exactions qui y sont souvent commises par des inconnus.
La deuxième inauguration a eu lieu à Fongalimbi, une commune frontalière à la République de Guinée et qui constitue aussi un autre point névralgique.

Tout ce qui fait dire au ministre que « la criminalité transfrontalière organisée et multiforme qui se manifeste par des trafics illicites de toutes sortes et les atteintes aux personnes et aux biens, est devenue une de nos préoccupations » a-t-il indiqué.
Se prononçant sur la porosité des frontières, il a fait comprendre que « la sécurité devient de plus en plus difficile à contrôler, étant dans un contexte de forte pression migratoire favorisée par la libre circulation des personnes et des biens, dans notre espace communautaire ».

Dans la foulée, le ministre des forces armées a annoncé la création prochaine de compagnies de gendarmerie territoriale de Saraya et de Salémata, d’une brigade de recherches, d’une brigade routière à Saraya mais aussi l’érection d’une légion de gendarmerie à Kédougou. Une raison de plus pour lui de montrer à quel point, la sécurisation de cette région constitue une préoccupation majeure pour le Président de la République.
Lors de cette tournée, le ministre Sidiki KABA était accompagné par le Haut commandant de la gendarmerie nationale, du Président du tribunal de grande instance de Kédougou et des élus de la région. La troisième étape de cette série d’inauguration est la brigade de gendarmerie de Mako dans la commune de Tomboronkoto.
Cheikhou KEITA
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,593SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :