Kédougou : L’équipe municipale, les services publics et la population établissent un diagnostic local de sécurité

Les délégués de quartiers, les forces de défense et de sécurité, la jeunesse et certains services techniques

entre autres se sont retrouvés ce premier juin 2022. Une journée consacrée à un partage sur le diagnostique des différentes difficultés auxquelles les populations sont confrontées en période hivernale dans la commune de Kédougou. C’est à l’initiative du maire Ousmane Sylla.

A cet occasion, plusieurs problèmes ont été identifiés parmi lesquels, l’insécurité dans les quartiers de la commune, le manque de routes praticables ou de canalisation, l’absence d’électrification des quartiers périphériques, l’état indésirable du marché central, la divagation des animaux en pleine ville, cause de plusieurs accidents routiers, mais surtout le manque d’espaces verts et les inondations.

Toutes ces difficultés ont été soumises à l’édile et à son équipe. Le maire a voulu être rassurrant en faisant état des engagements pris par la mairie, en rapport avec certains services pour réduire les difficultés des populations en matière de routes et d’électricité. Les participants ont attiré l’attention sur la nécessité de promouvoir l’hygiène publique afin de réduire pendant l’hivernage les maladies comme le paludisme et la diarrhée.

Pour cette question, le maire s’est engagé à doter les jeunes de matériel de nettoiement pour assainir les quartiers.
Pour ce faire, il a pu compter sur l’accompagnement des délégués et les jeunes à travers les ASC dans les différents quartiers pour promouvoir la propreté. Qui plus est, une proposition d’aménagement d’espaces verts dans la ville a été faite par le représentant des eaux et forêt M. Faye. Une initiative qui a été vivement applaudie par les participants.

C’est ainsi que le maire l’a retenue comme un projet réalisable tout en proposant cinq mille plans qui seront distribués et plantés dans les différents quartiers afin de les rendre beaucoup plus attrayants. Mais pour réaliser ce projet d’espaces verts dit-il, chaque quartier doit de prime abord s’organiser, faire son plan d’action et le soumettre à la municipalité qui va accompagner sa réalisation avec l’appui du service des eaux et forêt.

S’agissant toujours de la propreté, au cours de cette réunion, M. Sylla a décidé de primer le meilleur quartier propre avec une rondelette somme d’un million de francs CFA. Et concernant la situation encombrante et indésirable du marché central en hivernage, le maire se dit prêt à apporter des solutions pouvant atténuer les difficultés des usagers.

Dans la même dynamique, la question de l’installation des paratonnerres dans les quartiers a été rappelée au maire pour prévenir les accidents souvent causés par la foudre.
En claire, ce rapport diagnostic local de sécurité sera amplement partagé avec l’ensemble de la population lors du prochain forum le 2 juin 2022.
Cheikhou KEITA
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,592SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :