Kédougou : l’ONG GRET et le forum civil forment les acteurs de la société civile sur la question de l’hydraulique et de l’assainissement pour la transparence

L'hydraulique et l'assainissement à Kédougou

Ils sont une vingtaine de personnes des organisations de la société civile, venues des départements de Salémata, Kédougou et

Saraya, pour participer à l’atelier de deux jours de renforcement des capacités sur l’hydraulique et l’assainissement.
Du jeudi 10 au vendredi 11 Mai, l’ONG GRET et le forum civil section sénégalaise vont s’employer à valoriser le PACT (Projet d’Appui à la « Certification citoyenne dans l’hydraulique et l’assainissement pour la Transparence).
L’atelier vise à renforcer l’implication des acteurs de la société civile dans la gestion des services publics liés à l’eau et l’assainissement.
« Il s’agit de renforcer les capacités des acteurs de la société civile, pour que cette société civile soit une société civile de contribution, et puisse connaître les domaines de compétence, par ce qu’il faut le rappeler; l’hydraulique et l’assainissement sont des services publics et qui parle de services publics, parle de services qui sont rendus à des citoyens » a fait savoir Babacar Guèye, le coordonnateur thématique eau potable assainissement et déchets au niveau de l’ONG internationale GRET.

Le projet concerne trois régions du Sénégal, Kolda, Saint-Louis et Kédougou, des régions où la question de l’eau et de l’assainissement se pose avec acuité.
Selon Monsieur Guèye, la formation des acteurs de la société civile est une façon de leur permettre d’évaluer les services rendus aux populations en matière d’eau et d’assainissement sur la bonne gouvernance et le contrôle citoyen a-t-il ajouté.
Pour le coordonnateur du forum civil section Kédougou, Guimba Diallo, dans les régions comme Kédougou, les difficultés liées à l’eau et l’assainissement sont bien réelles, a-t-il laissé entendre.
A en croire M. Diallo, ce renforcement de capacités des acteurs est un début de solution qu’ils proposeront à l’Etat du Sénégal afin de poser réellement le débat.
CHEIKHOU KEITA : actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire