Kédougou : Le Directeur de la CMU salue les efforts des acteurs dans la mise en œuvre du programme

Le bilan de la CMU à Kédougou

Le mercredi 5 septembre 2018, le Directeur général de l’agence de la Couverture Maladie Universelle (CMU)

, Dr Bocar Mamadou Daff s’est rendu à Kédougou dans le cadre d’une tournée dans le sud-est du pays. A l’occasion, un CRD de suivi de la CMU s’est tenu à l’auberge Thomas Sankara de Kédougou, réunissant l’ensemble des acteurs concernés.

Sur place trois exposés ont été présentés sur les acquis au niveau régional et national et les perspectives et réformes prévues pour rendre plus efficace et efficient le processus de la CMU au Sénégal. D’après le régional de la CMU, Cheikh Wilane, Kédougou a atteint 70% de taux de réalisation en 2017. Il poursuit par édifier l’assistance sur l’atteinte de l’objectif visé en 2018, qui est de 8.914 personnes soit 5% de la population.

Ce résultat est selon M. Wilane le travail de différents acteurs; ONG, projets et programmes. Les cibles principales sont les membres classiques, les élèves, les familles bénéficiaires de bourses familiales, les handicapés et les personnes vivant avec le VIH entre autres. Ainsi, le régional est revenu sur le taux de pénétration des mutuelles de santé dans la région durant le premier semestre, atteint à 81,68%.

Le Directeur de l’agence de la CMU, Dr Daff s’est réjouit à cette occasion de l’engagement des acteurs surtout des chefs de service de la région. Ils sont tous en phase de jouer leur partition dans l’amélioration des conditions des populations à travers la CMU, une initiative du président Macky Sall.
Interpelé sur la question des factures impayées du CDS établies à hauteur de 180 millions de francs CFA, le Directeur a estime que cette somme s’avère élevée. Toutefois, il s’est engagé à payer l’ensemble des césariennes et autres chirurgies dès son arrivée à Dakar.

Le CRD présidé par l’adjoint au gouverneur chargé de l’administration Jean Paul Malick Faye, a exhorté les élus et l’ensemble des chefs de service à s’impliquer dans l’amélioration et le suivi de la CMU dans la région.
Auprès des radios communautaires, le gouverneur a plaidé pour qu’elles jouent aussi leur partition dans l’information et la sensibilisation des populations à travers des émissions avec différents chefs de service. Une façon d’amener chacun à justifier son intervention dans son domaine.

CHEIKHOU KEITA : actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire