Kédougou : Les jeunes socialistes de la coalition Benno Bokk Yakar alertent le Président Macky Sall

Les jeunes socialistes de Kédougou alertent Macky Sall

Ils étaient en point de presse le dimanche 10 février 2019 et c’est après avoir salué la victoire du Président Macky Sall

lors de l’élection présidentielle du 24 février dernier, que les jeunes socialistes de Kédougou, militants de la coalition Benno Bokk Yakar, ont invité le Président Sall à respecter les promesses prises pour la région, lors de la campagne à Kédougou.
« Nous demandons au Président Macky Sall de terminer les chantiers déjà commencés dans la région à savoir le stade régional et l’hôpital régional » a rappelé le président régional des jeunes socialistes Sory Sylla.

Dans le même sillage, M. Sylla a évoqué le cas du bus promis aux élèves du nouveau lycée se trouvant sur la route de Samécouta. « Nous exhortons le président Sall de régler le bus promis aux élèves du nouveau lycée lors de la campagne » a-t-il martelé.
« C’est lui, qui avait annoncé le délai dans lequel le bus devrait venir (avant la fin de la campagne). Aujourd’hui, on est après la campagne et maintenant surtout qu’il a gagné, il est grand temps qu’on voit ce bus là, car nos petits frères et sœurs font chaque jour plus de 3 km pour apprendre et le lieu est excentré » a affirmé Sory Sylla.

Autre fait sur lequel M. Sylla est revenu, c’est l’implication de la région de Kédougou aux instances de prise de décisions nationales, en nommant un fils de la région à un poste ministériel. « Durant le premier mandat du président Macky Sall aucun fils de Kédougou n’a été nommé à un poste ministériel, ni de direction et pendant 7 ans » a déploré le jeune socialiste.

Tout au plus, il s’est prononcé sur la question de l’emploi des jeunes de Kédougou, le manque d’eau et de financement adéquat des femmes par la DER. « Tous ces jeunes que vous voyez derrière nous ici, personne n’a un emploi. Pourtant ils ont tous l’âge de travailler. Donc nous, notre combat c’est aussi la cause de ces jeunes là qui nous soutiennent sur tous les plans » a-t-il indiqué.
Sur la pénurie d’eau, il a salué les engagements pris par le président, c’est-à-dire la construction d’une usine de traitement d’eau qui va mettre fin au manque du liquide précieux à certains moments de la saison sèche.

Interrogé sur les élections locales prévues en décembre 2019, M. Sylla s’est tout simplement réservé en attendant de se concerter avec les jeunes militants socialistes de la coalition BBY.

CHEIKHOU KEITA : actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.