Kédougou : le leader de (FCP), Ousmane Sylla, invite les populations à s’unir pour le développement de la région

0
232

S’il y a une région qui a plus besoin d’appui pour son envol, c’est bien Kédougou.

La région minière du Sénégal peine encore à se développer. Invité à la radio communautaire de Kédougou, le dimanche 28 avril 2019, sur la question du développement de Kédougou, le leader du mouvement politique Forces Citoyennes pour le Progrès (FCP) Ousmane Sylla, par ailleurs directeur commercial d’une multinationale en Afrique de l’Ouest, ne s’est attardé à inviter les populations notamment les jeunes à s’unir autour de l’essentiel pour booster le développement de cette région.

« La politique de développement de Kédougou est une politique inclusive. Nous, nous travaillons avec l’ensemble de la population pour l’accompagner dans le développement de cette région. Par ce qu’il est nécessaire aujourd’hui que les fils de cette région se mettent autour de l’essentiel et que nous travaillons ensemble pour un développement qu’il faut » a laissé entendre M.Ousmane Sylla.

Ainsi, selon lui, il faut partir de la base pour y arriver. Toujours, à en croire M. Sylla, un des axes prioritaires c’est l’éducation. Par ce qu’ajoute-il, « l’éducation est nécessaire et elle est la base de tout ». L’autre axe non négligeable pour lui c’est l’orientation des élèves dans leurs études pour avoir une bonne formation et être employé dans les entreprises minières. Le leader de FCP entend travailler dans ce sens pour amener les jeunes à suivre les bons chemins pour placer la région sur les rails de l’émergence.

Qui plus est, il a évoqué le secteur de l’agriculture dans ses réponses. A son entendement l’Etat doit accompagner les agriculteurs pour le développement de ce secteur dans la région. Revenant sur le lycée technique il a fait savoir que parler d’éducation c’est parler de formation professionnelle. « Le lycée technique peut faire beaucoup de chose aujourd’hui, il faut de la volonté et un engagement complet » a-t-il indiqué.

Pour mieux appuyer ce secteur, il faut inéluctablement l’intervention de l’Etat. Et M. Sylla et son mouvement vont sans délai s’y atteler pour que Kédougou accède à un développement global au bénéfice de ses populations a-t-il martelé.

Il a dans le même sillage, profité, pour féliciter son camarade de parti Mamadou Saliou Sow dit Bélé Sow pour sa nomination au poste de secrétaire d’Etat auprès du ministre de la justice, garde des sceaux, en charge des droits humains et de la bonne gouvernance. M. Sylla a dans cette optique salué le président Macky Sall pour ce geste confortable pour Kédougou.

Cheikhou KEITA : actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire