Kédougou, les écoles privées soulagées par le fonds de résilience COVID-19

Pour avoir connu des difficultés dans la gestion de leurs établissements durant la trêve de près de 3 mois

causée par la pandénmie de la COVID-19, les écoles privées de la région viennent d’être secourues par le fonds COVID-19 du programme de résilience économique et sociale de l’Etat.

Au total, 8 établissements scolaires tous impactés par la maladie, ont pu être enrolés par cet appui d’une valeur de 9 millions 386 mille francs cfa. Lors de la remise des chèques aux responsables d’établissements, l’Inspecteur d’Académie de Kédougou Mamadou Lamine Ly a magnifié le travail que font les ècoles privées, se focalisant sur leurs résultats qui dépassent cette années les 50% dans les différents examens. Ils les a exhorté d’aller dans ce sens en redoublant d’effort mais aussi de toujours trouver un cadre de dialogue propice avec les parents d’élèves pour la bonne marche des écoles mettant en avant l’intérêt des élèves et des enseignants du secteur. « Sans élève, il ne peut y avoir d’école et sans enseignant il n’y a pas d’école » poursuit-il avant de les féliciter pour leurs résultats obtenus cette année dans un contexte difficile.

M. Ly leur a demandé de mieux s’ouvrir aux parents pour une meilleure collaboration. Dans cette optique, L’inspecteur Ly a instruit les chefs d’établissements privés d’utiliser à bon escient les fonds qui leur sont alloués. Le technicien n’a pas manqué de montrer le commun objectif et le parallélisme qui existe entre l’école publique et l’école privée.

Recomnaissant, l’I.A. a tout au plus rappelé que cet appui financier aux écoles a été obtenu grâce à l’effort d’un fils de la région Mamadou Lamine Barro, conseiller technique de département au ministère de l’éducation nationale, membre de la commission nationale de répartition des 3 milliards offert par l’Etat du Sénégal aux écoles privées impactées par la pandémie. « Si les écoles privées de Kédougou ont pu bénéficier aujourd’hui de l’appui de l’Etat, c’est grâce à Dieu et à l’effort de M.Barro » a laissé entendre l’Inspecteur d’Académie.

Comme tout bon receveur, l’ensemble des chefs d’établissements privés bénéficiaires du fonds de résilience, ont magnifié le geste de Lamine Barro qui a plaidé pour leur cause. Qui plus est, l’I.A. a salué l’effort du Président de la République et de son ministre de l’éducation nationale Mamadou Talla pour l’importance qu’ils accordent à l’éducation.
Cheikhou KEITA : actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.