Kédougou : 1354 candidats planchent sur les épreuves du baccalauréat de l’enseignement général session 2019

Une tournée traditionnelle au niveau de certains centres de la commune de Kédougou a permis aux autorités académiques

et administratives de s’enquérir de la situation du démarrage de l’examen du baccalauréat de l’enseignement général session 2019. A Kédougou, 1354 candidats sont autorisés à passer l’examen du baccalauréat toutes séries confondues dont 898 garçons et 456 filles soit 34% environ et le tout réparti dans les 8 centres de la région. Au démarrage, aucun incident n’a été signalé de l’avis des chefs et jurys de centres de la commune.

Interrogé par la presse qui accompagnait les autorités dans la tournée traditionnelle, l’adjoint au gouverneur chargé des affaires administratives Jean Paul Mary Faye a assuré à son tour sur la bonne organisation de cet examen et les dispositifs sécuritaires mis en place. Selon le gouverneur, un effort doit être fait dans la sensibilisation pour le maintien des filles au niveau secondaire.

Tout au plus, le secrétaire général de l’Inspection d’Académie de Kédougou Inspecteur Samba Diakhaté est revenu sur les cas de fuite qui sont devenus monnaie courante ces dernières années au Sénégal. C’est dans cette dynamique que l’ Inspecteur Diakhaté a assuré qu’il n’est plus permis à un candidat d’aller dans un centre d’examen avec un téléphone portable. Ainsi, il a salué la sensibilisation faite par l’office du BAC cette année, qui va permettre d’éviter les éventuels cas de fuite.

Cheikhou KEITA : actuprime.com
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.