Journée mondiale sans tabac : « L’emballage neutre » divise les acteurs

L’utilisation des emballages neutre dans la lutte contre le tabac suscite des débats. Si, au niveau des Nations Unies, son secrétaire général, dans son message pour la Journée mondiale sans tabac, célébrée ce mardi 31 mai, exhorte les pays à y adhérer, d’autres fabricants pensent qu’une telle décision contribuerait à alimenter la fraude.

Au Sénégal, la loi anti tabac a été votée par les parlementaires et un décret a été signé interdisant toute publicité des produits liés au tabac. En cette Journée internationale sans tabac, célébrée ce mardi 31 mai, le message du Secrétaire général des Nations unies est très clair. «Exhorter les pays à utiliser des emballages neutres». Pour Ban Ki-moon, les cigarettes et autres produits du tabac tuent près de 6 millions de personnes chaque année.

Ainsi, à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, l’Organisation des Nations Unies apporte son soutien à une mesure: «l’utilisation d’un emballage neutre pour les produits du tabac. Comme il est dit dans la Convention-cadre pour la lutte antitabac, il s’agit notamment de restreindre ou d’interdire l’utilisation de logos, de couleurs, d’images de marque ou de toute publicité autre que la marque et le nom du produit affichés dans une couleur et une police standard». Cependant d’autres préconisent des photos choquantes pour dissuader les fumeurs.

Pour les travailleurs de la Manufacture de tabac ouest africaine (Mtoa), de telles décisions pourraient intensifier la fraude. «Avec les photos choquantes, les fumeurs peuvent se tourner vers d’autres produits qui ont des emballages moins agressives. Et dans ce cas, comme on le constate, c’est donner la part belle à la fraude qui gagne de plus en plus du terrain. Et c’est la même chose avec les emballages neutres» se désole Massamba Samb, chef du Département production à la Mtoa, interrogé par Sud Fm Sen radio. A en croire ce dernier, «de telles initiatives ne peuvent pas prospérer car il y aura des fumeurs, les dégâts seront énormes avec la fraudes. Et, l’Etat va connaitre une baisse en matière de fiscalités.»

Etant l’une des causes les plus importantes de maladies non transmissibles, notamment le cancer et les maladies cardiovasculaires et pulmonaires, le tabagisme reste ainsi un fléau à éradiquer.
sudonline.sn

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,313SuiveursSuivre
19,600AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :