Le Nigéria déploie un navire de guerre: vers une intervention militaire en Gambie ?

Une intervention militaire en Gambie
Image d'illustration

S’achemine-t-on vers une intervention militaire en Gambie pour mettre fin aux 22 ans de règne de Yahya Jammeh ? Les multiples médiations de la Cedeao pour une transition paisible ayant échoué, le Nigéria a déployé son navire de guerre le plus récent dénommé « Unité NNS » en prélude à une éventuelle intervention militaire en Gambie, informe la BBC.

Le Nigéria a déployé son navire de guerre le plus récent dénommé « Unité NNS » en prélude à une éventuelle intervention militaire en Gambie. Selon une source militaire nigériane qui s’est confiée à la BBC, le navire de guerre navigue actuellement au large des côtes du Ghana en direction de la Gambie. Donc, l’état d’urgence décrété hier, mardi par le président sortant, Yahya Jammeh, n’y fera rien, les autorités de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) se préparent à toute éventualité, dans leur logique de faire respecter les suffrages du peuple gambien exprimés à l’issue de la présidentielle du 1er décembre dernier.

En atteste, le week-end dernier, les chefs militaires des pays d’Afrique de l’Ouest se sont rencontrés pour discuter d’un plan de déploiement d’une force militaire en Gambie, révèle la BBC. Et la Cedeao qui n’exclut pas une intervention armée souligne que le Sénégal, pays voisin de la Gambie, devrait diriger une éventuelle offensive armée sous-régionale. Il prépare également ses troupes au sol. En attendant, le président Nigerian, Muhamadu Buhari a été désigné médiateur dans la crise gambienne par ses pairs de la Cedeao. Mais les nombreuses tentatives de raisonner Jammeh sont restées vaines.
sudonline.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.