Interdiction de la burqa au Sénégal : Seule une révision de la constitution peut l’autoriser

Les conseillers du président de la république ont-ils été assez vigilants pour éviter à Macky Sall de devoir rectifier et préciser sa déclaration sur l’interdiction de la burqa ? Macky Sall lui-même a-t-il fait preuve de prudence, avant de parler ?

Notre confrère dakaractu.com, reprenant le quotidien « L’As », note que Macky Sall a nuancé sa déclaration sur le voile intégral. La raison est qu’une déclaration, fusse-t-elle du président de la république, ne suffit pas pour interdire le port de la burqa au Sénégal. Car, cela touche à une liberté fondamentale protégée par la constitution.

Par conséquent, l’interdiction de la burqa passera forcément par une révision constitutionnelle. Macky Sall a tout de même corrigé en précisant qu’il a exprimé un souhait qui doit faire l’objet d’une vaste concertation ouverte pour trouver la meilleure solution

La rédaction : actuprime.com

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,586SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :