Renouvellement des gros porteurs: 330 camions pour Fatick, Kaolack, Kaffrine et Diourbel

330 camions pour le renouvellement des gros porteurs
Image d'illustration

Un projet de 330 camions sera bientôt attribué aux transporteurs des régions de Fatick, Kaolack, Kaffrine et Diourbel. C’est ce qui est ressorti de la rencontre de partage sur le Programme de renouvellement des véhicules gros porteurs, tenue à Fatick, hier.

Le renouvellement des véhicules gros-porteurs sera bientôt une réalité dans les régions de Fatick, Kaolack, Kaffrine et Diourbel. Lors d’une rencontre de partage sur le Programme de renouvellement des véhicules gros porteurs, tenue à Fatick, le directeur général d’Ats, Stéphane Casanova, a déclaré que sa société a été consultée par le président régional des transporteurs pour la fourniture de 333 camions et semi-remorques. M. Stéphane Casanova qui avait, à ses côtés, le conseiller technique en transport du Premier ministre, Oumar Thiam, et son homologue du ministère de tutelle, Souty Diagne, a révélé que pour ce projet, l’offre technique a été faite et il faut aller maintenant vers l’offre financière qui est la phase la plus importante. « Nous y sommes pour trouver un bailleur de fonds », a-t-il déclaré. Aussi, a-t-il soutenu, ce que la société peut faire, c’est la fourniture de camions, la création d’un garage à Fatick avec la mise en place d’un important lot de pièces de rechange. « Nous espérons créer de l’emploi, mais il y aura également des emplois induits chez les transporteurs. De plus, M. Casanova a fait savoir que l’accent sera mis sur la formation des chauffeurs. Pour sa part, le président de la Fédération régionale des transporteurs, El Hadj Oumar Cissé, qui a porté ce projet de renouvellement des véhicules gros porteurs, a déclaré que les transporteurs seront accompagnés par le président de la République Macky Sall. Il a informé que le chef de l’État a dégagé une enveloppe de 52 milliards de FCfa devant servir de fonds de garantie.

Saluant la tenue de cette rencontre qui a coïncidé avec la journée du 8 mars et la mobilisation des opératrices économiques, M. Cissé, qui a porté ce projet, a d’abord magnifié toutes les actions du président de la République, Macky Sall, et de son gouvernement allant dans le sens du renouvellement du parc automobile, de la réalisation de routes bitumées et de pistes de production. Selon lui, le chef de l’État qui soutient ce projet, l’a élargi aux régions de Kaolack, Kaffrine et Diourbel.

Oumar Ngatty BA / lesoleil.sn

Laisser un commentaire