Pendant la crise en France, deux gilets jaunes se sont rencontrés puis mariés au milieu d’un péage occupé

Deux gilets jaunes mariés à la faveur de la crise

« Chouchoune » et « Coco bel œil » se sont rencontrés au début du mouvement des gilets jaunes en France

il y a bientôt un mois. Ils ne se quittent plus depuis…
Les barrages filtrants sont aussi des lieux de rencontres. Alors que des violences ont émaillé plusieurs manifestations des gilets jaunes en France samedi, l’ambiance était beaucoup plus à la fête à la gare de péage de Séméac (Hautes-Pyrénées).

Un couple s’est officieusement marié sur la chaussée, au milieu de l’échangeur, devant une cinquantaine d’invités. La célébration était présidée par « la maire du camp ». Le « marié » était vêtu d’un blouson de chantier jaune fluo, tandis que sa compagne portait une robe également de la couleur du mouvement.

La cheffe des lieux a conseillé aux deux tourtereaux « de vivre d’amour et d’eau fraîche, surtout avec la conjoncture économique du moment. » Si cette union est évidemment symbolique, le couple a tout de même eu le droit à un voyage de noces: une balade en moto dans les environs.
7sur7.be
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire