Etats-Unis – Tempête Florence : Des risques d’inondations en Caroline du Nord

Malgré sa rétrogradation en tempête tropicale, Florence continue sa route en Caroline du Nord

où les pluies diluviennes font craindre au gouverneur des inondations « catastrophiques ».

Les autorités ont lancé ce 15 septembre de nouveaux ordres d’évacuations pour les localités situées aux abords des deux principales rivières de l’Etat de Caroline du Nord. Partout dans les campagnes, les routes disparaissent sous des mares d’eau et les sacs de sable entassés devant les maisons ne suffisent plus à empêcher les inondations.

Les fils électriques tombés sous les coups de boutoir de l’ouragan frôlent dangereusement ces étendues liquides. Un million de foyers sont privés d’électricité en Caroline du Nord et il faudra plusieurs jours avant que le courant puisse être rétabli. Le gouverneur reste très alarmiste. « La pluie va durer encore plusieurs jours, a déclaré Roy Cooper. Nous ne sommes pas engagés dans un sprint mais dans un marathon ».

Florence n’est plus qu’une tempête tropicale, mais elle déverse des trombes d’eau sur la Caroline du Nord. « Des quantités monumentales », a déclaré le gouverneur de l’Etat. La route 59 est noyée sous une mare d’eau qui s’élargit à vue d’œil. « C’est la première fois que je vois ça de ma vie. Je me demande comment je vais sortir d’ici. Je voulais rentrer chez moi, mais je suis obligé de faire demi tour. Je ne sais pas ce que je vais faire », confie Ben, dépité.

Partout en Caroline du Nord, les routes secondaires disparaissent sous les eaux. Il faut chausser ses bottes afin de mesurer la profondeur des flaques avant de s’engager en voiture. Sur les axes principaux, et notamment sur l’autoroute, c’est la police qui bloque le passage.

De plus en plus de localités sont isolées, coupées du reste du monde par la montée des eaux. A Jacksonville, une centaine d’habitants ont dû être évacués par bateau. Trois cent cinquante autres ont été secourus à New Bern. Des milliers de maisons prennent l’eau et la pluie battante devrait continuer pendant 24 à 36 heures.

Florence se dépasse à la vitesse d’un homme qui marche. La circulation, rendue extrêmement difficile par les inondations, est en plus entravée par les arbres tombés au sol lors du passage de l’ouragan. Sous ces trombes d’eau, il est impossible de les dégager.

Sur les ondes de la radio locale, les autorités annoncent de nouveaux ordres d’évacuation. Ils concernent désormais les habitants de l’intérieur des terres qui habitent à proximité des rivières. Déjà plusieurs centaines de personnes ont dû être évacuées de leurs domiciles à bord de bateaux.
rfi.fr
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Get in Touch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Get in Touch

0FansJ'aime
3,593SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner

Latest Posts

%d blogueurs aiment cette page :