TER: Macky Sall a déclaré que « le transport des voyageurs va démarrer après tous les tests de sécurité »

0
65
L'exploitation du TER après les tests de sécurité

L’exploitation du Train express régional (TER) Dakar-Diamniadio va démarrer quand tous les standards

de sécurité et de sûreté seront satisfaits, a déclaré lundi soir le président de la République Macky Sall.

« Nous avons franchi l’étape de la réception du TER. Tout le monde est impatient de voyager à bord du TER, dès demain. Mais, il nous faut satisfaire les standards de sécurité, de sûreté et d’exploitation de la ligne du TER. Le voyage ne pourra pas débuter demain, mais il ne pourra débuter que lorsque le signal nous sera donné par la société d’exploitation », a-t-il dit.

Le président Sall qui s’exprimait lors de la cérémonie d’inauguration de la gare de Dakar a indiqué que le transport des voyageurs va débuter après la réalisation tous les tests de sécurité, de sûreté et d’échanchéité.

« Je pense que dans quelques mois, s’il plait à Dieu, nous aurons le privilège de débuter le voyage entre Dakar et Diamniadio », a dit le président de la République.

Macky Sall a assuré que l’Etat sera aux côtés des impactés du TER tous les jours jusqu’au règlement définitif de la question de l’indemnisation.

Il a rappelé que l’Etat a octroyé 50 milliards de francs CFA pour dédommagements, avec d’autres mesures comme l’allocation de 2500 parcelles, la construction du marché de Thiaroye, etc.

Macky Sall a indiqué que le Train express régional doit être celui des sénégalais, dakarois, thiaroyois…,etc.

Le président de la République, Macky Sall, a réceptionné lundi, après après-midi le Train express régional (TER) dont l’exploitation est prévue dans 6 mois.

Le chef de l’Etat a pris départ à la gare de Diamniadio à bord du Train express régional (TER) pour rejoindre la gare de Dakar rénovée où il a coupé le ruban.

Le TER, phase 1 Dakar-Diamniadio, comprend deux lignes de 36 km à écartement standard, ripage et reconstruction de la voie métrique.

Les trains sont bi-modes (électricité – diésel) avec une capacité de transport de 115 000 voyageurs/jours.

Le coût du TER est estimé à 656 milliards (568 milliards au début et un avenant de 88 milliards, soit 15% du coût de départ).

L’indemnisation des impactés est de 50 milliards de Francs CFA alors qu’un montant de cinq milliards de Francs CFA était prévu au départ.

Le TER va permettre au quotidien de rallier Diamniadio Dakar en moins de 50 mn avec une vitesse de pointe de 160 km/heure.

BHC/OID/ASB / APS
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire