Saint-Louis : L’adjoint au gouverneur affirme qu’un seul mort est à déplorer lors des incidents de l’UGB

Un seul mort lors des incidents de l'UGB de Saint-Louis
Image d'illustration

L’adjoint au gouverneur de Saint-Louis chargé des affaires administratives, Amadou Diop, a appelé mardi au ’’calme et à la sérénité’

, suite à la mort le même jour d’un étudiant de l’université Gaston Berger dans des affrontements avec les forces de l’ordre, démentant ’’la rumeur’’ faisant état de deux tués.

« La rumeur faisant état d’un deuxième mort est fausse. Seul l’étudiant Mohamed Fallou Sène est décédé suite à ses blessures’’, a-t-il dit dans un entretien accordé à l’APS, à l’issue d’une réunion de crise à la gouvernance de Saint-Louis.

Ces incidents faisaient suite à une manifestation organisée par les étudiants de l’Université Gaston Berger (UGB), la deuxième université publique sénégalaise, dont les pensionnaires réclamaient le paiement de leurs bourses et de meilleures conditions de travail.

Le corps de la victime sera acheminé à Dakar pour les besoins d’une autopsie, a ajouté Amadou Diop, faisant état de 20 gendarmes blessés et transférés à l’hôpital pour des soins, suite à ces incidents.

Le calme est désormais revenu et les forces de l’ordre « veillent au grain afin que l’ordre règne dans la ville et aux alentours de l’Université Gaston Berger’’, a assuré l’adjoint au gouverneur de Saint-Louis.

Selon lui, les responsables de la coordination des étudiants de Saint-Louis ont été reçus par le gouverneur, pour discuter de leurs revendications, assurant que des solutions sont en vue pour ces dernières.

La question des bourses constitue « le nœud du problème », a souligné Amadou Diop, selon qui la décision du recteur de solliciter l’intervention des forces de sécurité visait à ramener l’ordre et le calme dans le campus universitaire.

BD/BK / APS
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire