Etats-Unis : le procès de Donald Trump conforme à la constitution, selon le sénat

Lors d’une première journée d’audience mardi, les sénateurs américains ont voté la poursuite du procès

de l’ancien président Donald Trump dans le cadre de la procédure de destitution, même s’il a quitté la Maison Blanche et n’est plus qu’un simple citoyen.

Une majorité de sénateurs américains (56 contre 44) ont voté, mardi 9 février, pour que se déroule dans son intégralité le procès en destitution contre l’ancien président républicain Donald Trump, en soutenant l’argument présenté par les démocrates selon lesquels la Constitution autorise une telle procédure.

Les avocats de Donald Trump, dont le mandat présidentiel a pris fin le 20 janvier, défendaient l’argument que leur client ne pouvait pas être jugé par le Sénat puisqu’il n’était plus en fonction à la Maison Blanche.

La Chambre des représentants a mis le mois dernier Donald Trump en accusation pour la seconde fois, lui reprochant d’avoir « incité à l’insurrection » le 6 janvier, quand ses partisans ont mené une attaque contre le Capitole à Washington.

france24.com avec Reuters
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.