Etats-Unis : les défections se poursuivent au sein des alliés de Donald Trump depuis les violences au Capitole

Après la violente irruption de manifestants pro-Trump dans le Capitole mercredi 6 janvier 2021,

le président sortant est de plus en plus isolé. Ses derniers alliés au sein du camp des républicains prennent petit à petit leurs distances à moins de deux semaines de la fin de son mandat.

La ministre de l’Éducation, Betsy Devos, a été la deuxième membre du cabinet de Donald Trump a annoncé sa démission ce jeudi 7 janvier. Elle a clairement expliqué que l’implication de Donald Trump dans la situation au Capitole mercredi a été un point de bascule pour elle. Quelques heures plus tôt, c’était la ministre des Transports, Elaine Chao, qui prenait la porte.

« Ce sont des rats qui quittent le navire »

Au total, ils sont finalement 9 membres de l’administration Trump à avoir passé le pas, mais c’est un peu tard aux yeux de beaucoup. Du côté des démocrates ces démissions ne veulent rien dire. « Ce sont des rats qui quittent le navire en train de couler », dénonce Jackie Speier, élue de la Chambre des représentants. Beaucoup de démocrates, eux, appellent d’ailleurs au départ immédiat du président sans attendre l’investiture du 20 janvier.

Assurer la transition

Selon les médias américains, plusieurs responsables de la Maison Blanche envisageraient encore de quitter leurs postes. Mais certains parlementaires encouragent ces membres de l’administration à rester. L’urgence à leurs yeux est surtout d’assurer une transition stable au lieu de laisser Donald Trump seul aux manettes.
rfi.fr
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.