Emmanuel Macron et Mohamed VI vont tenter de faire baisser la pression sur le Qatar

Emmanuel Macron et Mohamed VI
Emmanuel Macron et Mohamed VI

La France et le Maroc sont à la manœuvre pour essayé tenter de faire baisser la tension

et résoudre la crise entre le Qatar et ses voisins du Golfe. Le sujet sera au centre des discussion de la rencontre entre Emmanuel Macron et Mohammed VI du mercredi 14 juin.

La situation continue de s’aggraver dans la crise des pays du Golfe. A tel point que le Maroc vient d’annoncer l’envoie de produits alimentaires, un geste de « solidarité et d’entraide entre peuples islamiques » en cette période de ramadan, sans aucun « lien avec les aspects politiques de la crise entre le Qatar et d’autres pays frères », déclare le Maroc dans un communiqué le ministère des Affaires étrangères.

Le Maroc a déjà proposé de faire une médiation entre le Qatar et ses voisins, le roi Mohammed VI ayant maintenu un contact étroit et permanent avec les différentes parties depuis le déclenchement de la crise.

Coté français, Emmanuel Macron a téléphoné à l’émir du Qatar, au roi d’Arabie Saoudite, au président turc et au prince héritier d’Abu Dhabi pour tenter de calmer la situation. Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a par ailleurs rencontrer son homologue qatarien hier.

C’est donc logiquement que la question de la crise du Golfe va être au centre de la rencontre entre Emmanuel Macron et Mohammed VI les 14 et 15 juin, même si « la visite vise avant tout à établir des relations personnelles, dans un cadre personnel(…) L’objectif est de faire connaissance, de jeter les bases de la relation franco-marocaine pour les cinq années à venir » et aussi d’instaurer un « dialogue particulier sur les sujets africains ».

afrik.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.