Embouteillages à Dakar : Bientôt un nouveau plan de circulation

Image d'illustration

Le directeur du Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (Cetud) a annoncé, hier face à la presse, un nouveau plan de circulation dont la phase-pilote va concerner le tronçon Boulangerie jaune-Rond point Jvc. Aliou Thiam explique que l’objectif de cette mesure est de trouver une solution aux problèmes notés dans la circulation.

Pour améliorer la fluidité et la sécurité dans la circulation à Dakar, un nouveau plan de circulation va être mis en œuvre. L’annonce a été faite en conférence de presse hier, par le directeur général du Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (Cetud). Selon Aliou Thiam, après avoir identifié différents points noirs dans la capitale dakaroise, les autorités ont décidé de prendre des mesures allant dans le sens de trouver une solution à ces problèmes récurrents notés dans la circulation. D’après M. Thiam, le Cetud compte sur une bonne communication et une bonne compréhension des usagers de ce nouveau plan de circulation pour la réussite de ce projet. Pour commencer cette expérience, il a été choisi des réaménagements au niveau du tronçon Boulangerie jaune-Rond point Jvc-. Expliquant le choix de commencer cette expérience par ce tronçon, le directeur général du Cetud soutient que «c’est un axe extrêmement sollicité». «Nous nous sommes dit que les mesures que nous allons exécuter dans le court terme vont permettre d’améliorer la circulation. Il s’agit principalement de restriction de la circulation, c’est-à-dire que des axes qui étaient à double sens vont être maintenus à sens unique. Et ce sont les contre-allées qui sont concernées», a-t-il fait savoir. A en croire M. Thiam, ce nouveau «plan de circulation est élaboré de telle sorte qu’à l’échelle du quartier, tous les mouvements qui étaient permis et qui sont aujourd’hui restreints puissent trouver des alternatives». D’où l’importance pour lui, d’insister «sur une bonne communication et une bonne appréciation des riverains, des usagers de la route, automobilistes comme piétons, de cette mesure». Ainsi pour que cela puisse être un succès, il est prévu de faire visionner ce plan en 3D à la télévision pour permettre aux usagers de comprendre. De même, les Agents de sécurité de proximité (Asp) et ceux de la police vont être sollicités pour aider à orienter les usagers avec ce plan de circulation. Après cette phase-pilote qui concerne le tronçon Boulangerie jaune-Jvc, la réflexion va continuer «pour aller voir d’autres points noirs, notamment Hann mariste, Keur Gorgui, Aimé Césaire angle Cheikh Anta Diop, etc.».
Toujours dans le cadre de l’amélioration de la circulation, les autorités sont en train de travailler sur d’autres mesures. D’après Aliou Thiam, concernant la «circulation des charrettes, un arrêté est en train d’être préparé». Selon le directeur du Cetud, des réunions ont été tenues avec les différents acteurs afin de s’accorder «sur les axes où il est aujourd’hui inconcevable, intolérable de laisser circuler les calèches». «Ces axes ont été identifiés, nous sommes en train de préparer avec le préfet, avec l’Ageroute, cet arrêté qui va montrer les axes qui méritent une attention particulière». Il faut aussi noter qu’il est prévu d’étudier la circulation des gros porteurs à certaines heures à Dakar. «Ce sont des mesures sur lesquelles on est en train de réfléchir», a-t-il dit.
dkane@lequotidien.sn

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.