Sénégal : L’irrigation pour restaurer l’écosystème du Ferlo

Restaurer l'écosystème du Ferlo par l'irrigation

L’Etat prévoit de mettre 650 millions de mètres cubes d’eau à la disposition des localités de Keur Momar Sarr

, Dahra et Vélingara Ferlo, situées dans la région de Louga (nord), afin de restaurer l’écosystème de cette partie du pays, a annoncé vendredi le directeur général de l’Office des lacs et cours d’eau (OLAC), Alioune Diop.

La distribution de cette quantité d’eau sera assurée par le Projet de renforcement de la résilience des écosystèmes dans le Ferlo, a-t-il précisé lors d’une réunion consacrée à ce sujet, sous la présidence de Khadim Hann, l’adjoint du gouverneur, chargé des questions de développement de la région de Saint-Louis (nord).

Ce projet financé avec 290 milliards de francs CFA permettra de valoriser les ressources d’eau du Ferlo et de « soulager les pasteurs, les éleveurs et les agriculteurs », selon M. Diop.

Le bassin du Ferlo, qui recoupe des parties des régions de Louga et de Matam, avec une superficie de 33.325 kilomètres carrés, regorge de vastes pâturages naturels, qui en font une zone d’élevage, a-t-il expliqué.

Le Ferlo, une zone d’agriculture et d’élevage, est également constitué de forêts classées et de réserves agricoles et pastorales, selon Alioune Badara Diop.

« Plusieurs catégories d’aires protégées y sont présentes, notamment des réserves de faune, avec une réserve de biosphère qui couvre une superficie de deux millions d’hectares », lit-on dans un rapport consacré au Projet de renforcement de la résilience des écosystèmes dans le Ferlo.

Ce projet présenté aux chefs de service et aux acteurs concernés sera également vulgarisé auprès des populations des zones ciblées, pour leur permettre de se l’approprier, selon Khadim Hann.

BD/ASB/ESF/BK / APS
ActuPrime – La primeur et la valeur de l’information – Sénégal

Laisser un commentaire